Yangshuo : lasagnes
 
AUTEUR : kaoya
LOCALITE DE LA PRISE DE VUE : Chine » Yangshuo
« Photo précédente Retour à l'album Photo suivante »


Description:
on montre Sam en train de se baffrer de lasagnes (dans une pizzeria italienne tenue par 2 soeurs chinoises ne parlant que le chinois) pour rassurer sa famille qui a peur qu il se degarnisse. faut pas se laisser aller.

Mots clés, localisation : Yangshuo

© Copyright kaoya
 

Autres photos de l'album

  • arrivee a Yangshuo
    note: 0/5
    suprise. on trouve un village touristique a l Europeenne sans constructions frenetiques de mega buildings mais des echopes et des retaus de toute origine incrustes dans des ruelles a l ancienne pleines de cachet. prix raisonnables.
  • lasagnes
    note: 0/5
    on montre Sam en train de se baffrer de lasagnes (dans une pizzeria italienne tenue par 2 soeurs chinoises ne parlant que le chinois) pour rassurer sa famille qui a peur qu il se degarnisse. faut pas se laisser aller.
  • bamboo boat
    note: 0/5
    l interet de Yangshuo est qu on peut y faire des ballades radeau de bambou sur la Lijiang et ses affluents. les paysages de montagnes en pain de sucre sur bouquets de bambous sont beaux comme des sourires.
  • femmes debout
    note: 0/5
    les femmes autochtones assument leur role social sans faire de chichis ni les faignasses.
  • 20 yuan
    note: 0/5
    les bamboo boats permettent d acceder au panorama considere comme merveille de Chine qui est represente sur les billets de 20 yuan. temps un peu brumeux mais tres beau souvenir.
  • horse rock
    note: 0/5
    combien voyez vos de chevaux sur cette roche? la reponse theorique est 9. si comme nous vous avez echoue, question rattrapage: combien de motos sur la plage? reponse: 2.
  • peche au cormoran
    note: 0/5
    le pecheur se balade sur sa pirogue equipee d une lampe puissante attirant les poissons. les cormorans nageant pres de la pirogue avalent les poissons mais comme on leur a prealablement noue une cordelette autour de la base du gosier pour empecher le poisson de tomber dans l estomac, le poisson reste dans le gosier. le pecheur n a plus qu a choper le volatile et le faire degorger dans son panier. etant donne la masse d argent generee par le tourisme, il va sans dire que la peche au cormorant n est plus qu une attraction touristique. mais c est interessant a voir.
  • local beer
    note: 0/5
    la biere locale provient des brasseries Yanjing de Beijing, 2eme brasseur de Chine... mais elle est sacrement bonne. allez une petite derniere avant de partir pour Guilin. faut pas se laisser aller.