escape to darjeeling : comme des pachas
 
AUTEUR : kaoya
LOCALITE DE LA PRISE DE VUE : Inde » Darjeeling
« Photo précédente Retour à l'album Photo suivante »


Description:
on ternine notre trajet jusqu'a la frontiere en rickshaw (seul moyen de transport autorise, pour lesquels la greve est une aubaine) portes par 2 cyclistes aguerris aux 40 degres a l'ombre ambiants. pour endurer les 3 heures de trajet sans trop morfler, ils ont trouve le truc: une douille de charras (hashish kashmiri) toutes les heures. c'est pour ca qu'on ne voit pas de cycliste nepalais au tour de france. impossible de passer les controles anti dopage. dommage. toujours est il que les plaines vertes et fertiles sont magnifiques.

Mots clés, localisation : Katmandou

© Copyright kaoya
 

Autres photos de l'album

  • sacrifice
    note: 1/5
    avant de partir pour l'Inde, on doit alleger nos sacs. obliges de sacrifier des compagnons de voyages historiques, fidels et durs a l'epreuve comme cette paire de pompes achetee dans des circonstances boursoufflees au canada.
  • chip
    note: 0/5
    on reussit a degoter une agence ouverte qui nous permet de rejoindre l'aeroport en moto par des chemins de foret. on a du par moment pousser nous meme la moto embourbee dans le sable mais on est arrives sains et sauf. et en avance
  • aeroflot
    note: 0/5
    le coucou de Yeti air lines navigue a vue et serait mis sur liste noir s'il atterissait a Orly. mais on est arrive sans encombres a Badhrapur en compagnie d'indiens rentrant au bercail. le panorama d'un pays sans voitures est edifiant. finalement, la greve, rien de plus ecolo.
  • comme des pachas
    note: 0/5
    on ternine notre trajet jusqu'a la frontiere en rickshaw (seul moyen de transport autorise, pour lesquels la greve est une aubaine) portes par 2 cyclistes aguerris aux 40 degres a l'ombre ambiants. pour endurer les 3 heures de trajet sans trop morfler, ils ont trouve le truc: une douille de charras (hashish kashmiri) toutes les heures. c'est pour ca qu'on ne voit pas de cycliste nepalais au tour de france. impossible de passer les controles anti dopage. dommage. toujours est il que les plaines vertes et fertiles sont magnifiques.
  • ice cream
    note: 0/5
    pendant les poses douille, on prefere se rafraichir a la glace au concombre. cheap et delicieux.
  • UNO
    note: 0/5
    les seuls vehicules qu'on croise sont des camions de nourriture, d'eau et de fuel affretes par l'ONU. ainsi que des ambulances croix rouge en fait requisitionnees par les indiens ou nepalais qui ont assez d'influence etou d'argent.
  • et enfin, l'inde
    note: 0/5
    on passe la frontiere sans encombre (a peine une heure au poste de douane, beaucoup moins qu'escompte) et nous laissons deja emporter sur les routes zigzagant entre les plantations de the vers Darjeeling.