Un rêve indien - Emporté par la vie
Publié le 01/02/2012
 

Acheter ce livre

Acheter Emporté par la vie : Sur la route de l'Inde
20.90€
ACHETER
Un rêve indien - Emporté par la vie

Livres de voyage

Un Rêve Indien
de Céline Hegron
Emporté par la Vie
de Anne-Lise Pichon et Maxime Bonnot

Editions Brumerge, 2011


Bouleversants hybrides

Voilà deux livres qui lorsqu'on les prend en main semblent deux journaux de voyage édités de manière un peu « minimaliste » (style peu travaillé, faute de typographie sur la page de couverture de l'un, coquilles un peu partout dans les textes, peu d'images et de qualité à peine passables, format et maquette assez banals...). De simples blogs passés à l'impression. Et pourtant...

Pour le premier, journal de Céline Hegron, volontaire dans un dispensaire associatif de Bénarès, les textes mis en ligne, adressés à des proches, sont dans la plus pure tradition épistolaire, des compte-rendus des émotions du quotidien, des rencontres, mais aussi du temps qu'il fait et des petits bobos. Rapides, non apprêtés – on pourrait parfois dire maladroits dans l'écriture. Répétitifs aussi : les amis vont mal puis bien, partent, reviennent. Il y a des chocs : L'horreur de la misère a déjà été décrite mille fois, mais on ne la rencontre que personnellement, parfois jamais, et là, l'auteur nous signale ces moments de choc, de rage, en prenant soin des siens, en contrebalançant ces très courtes évocations de description de la vie qui continue, de ceux qui restent. Magnifique d'allant. Et c'est là justement, dans la répétition, que la sympathie – au sens le plus fort – opère, que la personnalité de l'auteur se révèle avec pudeur et simplicité et que l'on est touché au cœur. Le « miracle indien », dans une aventure comme celle-là, a quelque chose de végétal : comme une fleur pousse ses pétales - patiemment, sans se mesurer au monde et à ses difficultés, mais de toutes ses forces.

Le second texte, celui d'Anne-Lise Pichon et Maxime Bonnot, est vibrant d'amour et de douleur. Et là encore, le drôle d'hybride, ce livre-blog trouve sa pleine « efficacité ». On sait dès la première ligne du résumé placé en quatrième de couverture que l'on nous parle d'un voyage qui se finit tragiquement. Un accident, mortel pour Maxime. Le lecteur découvre - en même temps - le blog du voyage qu'il lit dans le sens chronologique, et les commentaires qui sont tissés en italique du deuil affreusement douloureux d'Anne-Lise. Lire d'un côté l'enthousiasme d'un voyage en Inde par la route de deux jeunes amoureux qui se marient sur le chemin avec la certitude que le drame est imminent, et lire en parallèle la douleur du deuil en découvrant avec soulagement la réparation qui se fait malgré tout, nous fait perdre nos repères habituels de lecteurs. Nous sommes ballottés. Le récit de voyages avec ses moteurs de rêves, ses plages grecques et ses déserts turcs, toutes images de paradis, ne fonctionne plus. Impossible. Et le long cheminement du deuil devient le voyage du livre... Là encore, le témoignage sans fioriture ni fausse pudeur du blog et du journal de deuil, loin de tout canon éditorial, est d'une saisissante profondeur.

Ces deux « drôles d'hybrides » nous arrivent d'une maison d'édition singulière. Un collectif d'auteurs, sans moyens ni connaissances techniques, qui se sont rencontrés sur le web et seulement sur le web, qui se cooptent de cette façon et s'organisent de manière coopérative... L'un vit en Suède, l'autre en Belgique, le troisième en France. Un de ses fondateurs, Bernard Fauren, explique son arrivée à l'écriture, thérapeutique d'abord, puis son cheminement au frontière de l'auto-édition et d'internet dans cet entretien en ligne.

Philippe Blasco

Mamiji

copyright Céline Hegron

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite