Gratte-ciel et soupe de nouilles
dix carnettistes voyagent en Chine
Publié le 27/04/2012
 

Acheter ce livre

Acheter Gratte-ciel et soupe de nouilles, dix carnettistes voyagent en Chine
28.50€
ACHETER
Gratte-ciel et soupe de nouilles

Livres de voyage

Gratte-ciel et soupe de nouilles
dix carnettistes voyagent en Chine

  • Les carnettistes tribulants

 

L'histoire du live, exemplaire : Une ambassadrice de la curiosité, Huang Li, enthousiasmante personnalité, décide d'organiser, à la vue des Carnets de voyages de peintres chinois dans les petites cités de caractère de Bretagne publiés par Ouest-France, le voyage de carnettistes français au Shaanxi, province dont la capitale Xi'an fût le « berceau politique de la Chine » et la dernière étape orientale des routes de la Soie depuis le IIe siècle avant J.C, voire bien avant. Aujourd'hui, c'est une trépidante cité moderne, modeste par sa population de 8 millions d'habitants ! Chen, Lang Yong « le Roi de l'Asperge », et Zhu Jiang, respectivement peintre et industriels, francophones, sont les mécènes de l'expédition. Après quelques tribulations obligatoires, pinceaux et baguettes se mettent en marche et nous livrent des dessins gratte-ciel et une édition soupe de nouilles.

Commençons par le gratte-ciel, la première de couverture du livre, le dessin de Anne-Claire Thévenot (reproduit en double page à l'intérieur) : magnifique promesse.

Les yeux grands ouverts sur la ville immense. Le regard-plume-en-main chargé de réminiscences picturales. Le dessin semble rester loin de toute tentation transcendentale et de tout effroi - un trait zen peut-être - et ouvre dans les lignes des immeubles, avec les encres grises de la cité et les couleurs du passé un espace de rêverie propre à nous faire goûter les mégapoles de notre futur.

Après le film Still Life de Jia Zhang Ke, après les photographies de Yan Ming, voilà pour moi un nouvel appui, une nouvelle parole artistique pour dire la dignité des hommes et la singularité des regards dans le fol écrasement de nos mondes-machines. Pour ce dessin et tout le travail qui suit de Anne-Claire Thévenot, pour sa prolixe « angine de tristesse » qui suscite de si fortes attentes et offre une si belle réponse, il faut acheter l'ouvrage.

Le viaduc
copyright Anne-Claire Thévenot

Gratte-ciel toujours. Marie Rabozzi et Gaëtan Nocq se sont aussi frottés aux verticales, trouvant dans d'étonnantes approches, très décalées par rapport au reste de leur travail, couleurs et matières pour parler du même échangeur autoroutier : couleurs énergiques rouges et orangés des pylônes et voies lancées dans le vide tranchant avec les verts et bleus éteints du ciel et des montagnes chez la première, peinture futuriste chez le second où les grandes lignes brutales de l'architecture de béton noire et grise se découpent sur un ciel rouge écarlate. Ce dernier dessin suit une étude d'architecture végétale d'un vert puissant et profond, tranchant lui aussi avec la palette habituelle du dessinateur ! Mais pourquoi donc nos auteurs ont-ils boudé les hauteurs ? Alors qu'elles semblent transcender leurs styles ? Je me souviens qu'un architecte disait toujours qu'il faut souligner et mettre en valeur ce que l'on ne peut cacher. Petite déception donc.

 

Hukou
copyright Mlle Fred

Edition soupe de nouilles. D'abord, l'eau à la bouche. Puis, je paraphrase Melle Fred qui écrit à propos du touriste et des nouilles : « Le lecteur (permettez la substitution) s'y empêtre, se débat, s'éclabousse. Matière vivante, indomptée, qui lui échappe. Fuyantes comme l'anguille. Les mains se crispent. Il peste, insiste, se ridiculise, renonce parfois. » Goûtons donc ces dessins de Chine, pêle-mêle, ces carnets qui semblent reposer sagement côte-à-côte. Ici, c'est Claire Dupoizat qui préférant « la jungle tropicale à la jungle économique » rapporte des « Verts de Chine ». Simon Hureau cadre avec bonheur des « Recoins de l'immensité ». Geneviève Marot nous emmène dans la vieille ville. On banquète avec Simon dans la grande mosquée de Xi-an. Mlle Fred est la touche de jaune. Jaune anciennement impérial ou monastique, désacralisé et rendu au dessin. Son rouge est rose quand ses « vieilles nouilles » font du taï-chi dans un parc. Gaîté des lignes et facétie des mots.

Edition soupe de nouilles encore : je me mélange les pinceaux. Les textes typographiés, parfois longs, sont incrustés sur les dessins alors que les textes manuscrits des carnets restent inutilisés. Edition fourre-tout. Tout, sans rien omettre, ce qui aboutit parfois à des juxtapositions d'images se faisant de l'ombre. Pistes ébauchées, éparpillées. Des méditations de Simon dans son éloge du gris aux tribulations du « pèlerin » Gilles Rebechi rue des calligraphes pour trouver bâtonnet d'encres et pinceaux... Ou des variations sur le rouge. De celui bien franc du ciel de l'échangeur de Gaëtan Nocq qui semble mettre en rapport terreur d'hier et violence d'aujourd'hui à celui rose passé des portraits et peintures de vieux quartiers du même dessinateur ou des « fées du Shaanxi » de Marie-Sophie André. Du dialogue rouge-gris aussi, que l'on retrouve dans les dessins de Marie Rabozzi, Anne-Claire Thévenot ou Simon, où lampions et parapluies écarlates mettent en rapport, en équilibre, des éclats de poésie sur les tours et grues du lointain et leur froid gris-gantisme...

Philippe Blasco

 

Autres articles de voyage

  • Article rédigé le 04/01/2007Conseils pour écrire un carnet ou un blog de voyage

    Il y a aujourd’hui 6000 carnets de voyages en ligne sur le site. Ils retracent des centaines de voyages, d’expériences uniques, de projets d’une vie, d’aventures ou de ballades sereines...

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 10/05/2010Les formats de fichiers

    Ce paramètre peu connu de nos appareils photos numériques permet en gros de choisir entre qualité et... quantité !  Ateliers photos : des notions photographiques expliquées et des conseils pour vous aider...

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 13/12/2013L'Australie en 2 minutes

    Partez à la visite de l'Australie, grâce à ce petit montage fort sympatique de Selim El Mellah, le tout en moins de 2 minutes. Vous y découvrirez l'ensemble des grands espaces Australiens.  

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 07/04/2014Où partir en séjour en mai ?

    Mai, c'est le mois de l'année où le soleil revient en France, les températures remontent et l'envie de vacances se fait clairement sentir après l'hiver. De plus il y a beaucoup de ponts au mois de mai, l'oc...

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 23/03/2009Anne Steinlein

    Anne Steinlein est une illustratrice amoureuse de la nature et des voyages. Découvrez ses carnets de voyage au Spitzberg, au Burkina Fasso et au Maroc.

    » Lire la suite

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite