Conseils pour écrire un carnet ou un blog de voyage
Publié le 04/01/2007
 
Conseils pour écrire un carnet de voyage
  • Par Philippe Blasco

 

Il y a aujourd’hui 6000 carnets de voyages en ligne sur le site. Ils retracent des centaines de voyages, d’expériences uniques, de projets d’une vie, d’aventures ou de ballades sereines… Chacun raconte à sa manière, selon le temps qu’il a pour le faire et à qui il destine son carnet. Parfois il écrit pour lui seul.

Comme lecteur, on s’y plonge avec une curiosité insatiable. Comme éditeur du site, on se réjouit à chaque nouveau carnet et on souhaiterait presque parler avec chaque carnettiste et lui donner un temps unique, celui de l’édition, celui du dialogue d’un auteur avec une personne chargée de mettre son carnet en valeur (et éventuellement en ligne)… Ce dialogue direct avec des milliers d'auteurs est impossible. Il n’est pas toujours nécessaire d’ailleurs : certains sont auteurs, illustrateurs ou photographes aguerris et d’autres sont des voyageurs qui cherchent d’abord à partager leur passion sans accorder trop d’importance à la forme… Par ailleurs, beaucoup sont déjà repartis sur les routes. Pour les autres, nous avons choisi d’écrire un court billet que nous avons appelé « prière éditoriale aux auteurs ». C’est le fruit de nos lectures et échanges.

 

Cultivez la singularité : bien sûr, votre aventure est unique, intime, mais vous la publiez, faites donc en sorte qu’une partie de votre récit, de votre carnet, marque cette singularité. Les anecdotes plus que les vérités générales, la présentation des personnalités rencontrées plus que l’analyse des « traits culturels », les évocations circonstanciées plus que les qualifications enflammées de lieux ou de paysages, la narration de situations particulières plus que la litanie des parcours et le décompte des kilomètres, font la singularité d’un récit…


Soyez clairs
, vous écrivez pour expliquer au plus grand nombre le long chemin parcouru, partager votre rêve et les détails de sa réalisation, évitez donc les obstacles inutiles à la compréhension - termes techniques ou étrangers, jargons – ou utilisez-les uniquement quand ils s’imposent ou lorsqu’ils servent directement un effet de style, ajoutez des glossaires si nécessaire pour les termes étrangers : ils serviront d’accroches « interculturelles » - n’oubliez pas des cartes pour que l’on vous suive aussi… dans l’espace géographique…

Ouvrez la lecture à l’autre
: vous partez loin des certitudes amies : dans vos récits, avouez vos doutes, posez des questions, laissez des interprétations en suspens. Bien sûr, prendre position est une manière de se présenter, documentez vous alors à la publication de votre carnet et ouvrez des débats…

Faites parler vos titres – sous-titres - intertitres
: créez une hiérarchie de titres qui structurent vos récits, du titre général aux simples rappels de thèmes au cœur des textes (les intertitres), glissez des mots-clefs, titillez la curiosité de vos lecteurs en créant des ruptures, des accroches… pour cela tout est bon, choisissez un titre délibérément critique, jouez des ambiguïtés d’une expression… annoncez d’un adjectif le ton général de ce que vous allez raconter (humour, suspense, aventure, sentiments), chaque lecture commence par un endroit quelconque de la page, soignez les titres – comme les légendes des photographies - en pensant que le lecteur commencera peut-être sa lecture par là…


Ne cachez pas vos sources : si vous nous parlez d’un site, d’un livre, d’un hôtel ou d’une personne que vous nous recommandez, dites nous en suffisamment pour que l’on puisse le retrouver, si vous parlez de sources en ligne, donnez-nous les liens…

 

Sélectionnez votre iconographie : vu les tendances en photographie aujourd’hui et la disponibilité des appareils numériques qui facilitent les clichés jusqu’au plus profond de la nuit, le rendu des clichés, même en état d’épuisement du photographe, est à peu près bon. Face à la quantité, ne cherchez pas à tout montrer… soignez le cadre et le propos des photographies ou illustrations, racontez une histoire en images, pour cela variez les plans, des plus larges aux détails, présentez les personnages comme vous l’avez fait des lieux, imaginez une intrigue à narrer à partir de la seule iconographie, soignez l’enchaînement des légendes qui peut aussi être une histoire à lui tout seul…

 

Composez vos pages : soignez l’équilibre entre les textes et les images, donnez un rythme au récit en fonction de la place que vous accordez à l’un et à l’autre sur chaque page – écran, n’hésitez pas à contraster fortement la composition de vos pages en ne perdant pas de vue que l’art du conteur comprend l’usage maîtrisé de la répétition (même de détails), et que l’œil du lecteur a besoin de repères stables dans la page pour le confort de sa lecture…

 

Découvrez l’écriture multimédia : n’hésitez pas à varier les médias en ajoutant du son, de la vidéo ou des animations, utilisez l’interactivité autrement qu’en tourne-page… car si le carnet de voyage papier a gagné ses lettres de noblesse, il est aujourd’hui possible de créer de véritables carnets virtuels en ligne correspondant à nos nouveaux outils de voyage (de l’appareil numérique au café Internet en passant par les DAT…) mais aussi à l’évolution de nos goûts graphiques (fusion numérique de la photographie et de l’illustration, langage pictographique…) et à l’affirmation toujours plus égocentrée du voyage comme initiation plutôt que comme témoignage…

 

 

Autres articles de voyage

  • Article rédigé le 08/08/2013Les 10 plus beaux lacs de France

    Uniterre vous amène à la découverte des plus beaux lacs de France. Ils surprennent par leur grâce et offrent à leurs voyageurs calmes et sérénité. Entourés de forêts verdoyantes, blottis entre des som...

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 09/09/2013Direction la capitale italienne : Rome

    Même si « Rome ne s’est pas fait en un jour » elle a l’apparence d’une ville dynamique au patrimoine culturel, architectural et histoirique bien garnis. Les Italiens l’affirment,...

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 05/01/2010Voyage écosolidaire - 2

    deuxième partie

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 13/08/2013Bons Plans pour un voyage à New York

    Bien plus qu’un simple blog « Bons Plan pour un voyage à New York » est une plateforme d’échange communautaire. Alex, auteur de ce fantastique blog est passé de professeur d’EPS à blog...

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 13/02/2010Isabelle Zyskind

    Isabelle enseigne l'aquarelle et le croquis à paris dans son atelier du 12ème arrondissement et régulièrement lors de journées ou demi-journées dans la capitale. Elle expose régulièrement ses aquarelles...

    » Lire la suite

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite