Chine
 
AUTEUR : tommygun
LOCALITE DES PRISES DE VUES : Chine » Chine
  • note: 0/5
    Confucius est le personnage historique ayant le plus marqué la civilisation chinoise. Considéré comme le premier « éducateur » de la Chine, son enseignement a donné naissance au confucianisme, une doctrine politique et sociale qui a été érigée en "religion d'État" dès la dynastie Han et qui ne fut officiellement bannie qu'au début du xxe siècle.
  • note: 0/5
    La porte de la Paix céleste, ou Tian'anmen, est une porte monumentale de l'avenue qui constitue l'entrée Sud de la Cité impériale. Elle borde au Nord la place Tian'anmen. Elle est un des monuments symboliques de la Chine et, associée à l'immense place centrale de Pékin qui porte son nom, elle a été le lieu ou le témoin de nombreux évènements marquants de l'histoire chinoise.
  • note: 0/5
    Le dragon oriental est l'un des deux grands types de dragons et s'oppose au dragon occidental dans le sens où il n'est pas automatiquement mauvais. Il représente les forces de la nature et dès lors doit être considéré avec précaution car, comme la nature, il peut être dangereux. Le dragon chinois est le plus représentatif de tous, créature de la civilisation chinoise qui régna sur une grande partie de l'Asie. À travers les cultures orientales se retrouve la symbolique du dragon en tant que représentant de l'empereur ou du représentant du pouvoir.
  • note: 0/5
    La Cité interdite est le palais impérial au sein de la Cité impériale de Pékin dont la construction fut ordonnée par Yongle, troisième empereur Ming, et réalisée entre 1406 et 1420. Ce palais, d'une envergure inégalée — il s'étend sur une superficie de 72 ha — fait partie des palais les plus anciens et les mieux conservés de Chine. De nos jours, il est devenu un musée, le Musée du Palais, qui conserve les trésors impériaux de la civilisation chinoise ancienne et de très nombreuses œuvres d'art chinois de première importance : peintures, bronzes, céramiques, instruments de musique, laques, etc.
  • note: 0/5
    Au coeur de la cité interdite.
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5
    Dans l'ancienne Chine, l'empereur était considéré comme le « fils du Ciel », qui préservait le bon ordre sur terre en faisant le lien avec l'autorité céleste. Afin de montrer son respect au Ciel, les cérémonies de sacrifice étaient très importantes. Le Temple du Ciel a été inscrit par l'UNESCO à la liste du patrimoine mondial en 1998.
  • note: 0/5
    La cuisine chinoise est une des plus réputées au monde, et sans doute celle qui comporte le plus de variations. Il faut plutôt parler de cuisines chinoises car l’aspect régional est fondamental.
  • note: 0/5
    Le dacau est un sport d'origine asiatique. Il consiste à garder en l'air un volant en utilisant les pieds et d'autres parties du corps, hormis les mains. En compétition il est pratiqué sur des terrains semblables à ceux du badminton ou du volleyball. En loisir, les joueurs se mettent plus généralement en cercle et jouent dans des parcs ou dans la rue.
  • note: 0/5
    Un hutong est un ensemble constitué de passages étroits et de ruelles, principalement à Pékin en Chine. Les hutongs sont constitués par des lignes de siheyuan, (habitations emmurées possédant une cour carrée). La plupart des quartiers de Pékin ont été formés en joignant un siheyuan à un autre, qui lui-même rejoignait un autre siheyuan, et ainsi de suite jusqu'à créer la ville entière. Cependant, la ville est victime d'un processus d'urbanisation qui tend à faire disparaître les habitations traditionnelles au profit d'immeubles modernes. Les hutongs sont donc démolis à une vitesse rapide.
  • note: 0/5
    Un moulin à prières est un objet culturel utilisé par les Tibétains pratiquant le bouddhisme. Le moulin à prières traditionnel est constitué d'un cylindre rempli de mantras et pouvant tourner librement autour d'un axe. Selon les croyances associées à cet objet, actionner un tel moulin a la même valeur spirituelle que de réciter la prière du mantra, la prière étant censée se répandre ainsi dans les airs comme si elle était prononcée. Les moulins souvent disposés en longues séries sont mis en mouvement l'un après l'autre par le fidèle qui passe devant eux. Le fidèle déplace les moulins avec sa main droite. Et le moulin doit être tourné dans le sens des aiguilles d'une montre, afin que le mantra soit lu dans le sens où il a été écrit.
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5
    Levé du soleil au sommet du mont Tai Shan, après 5 heures de grimpette et 1500m de dénivelé...
  • note: 0/5
    C'est le Mont de l'Est, associé à l'aurore, à la naissance et au renouveau, et la plus vénérée des cinq montagnes sacrées. Les temples qui y sont perchés sont une destination de choix pour les pèlerins depuis 3 000 ans.
  • note: 0/5
    Très tendance cette année. Existent en version lapin, chat ou cerf. :)
  • note: 0/5
    aussi appelé « échecs chinois ».
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5
    La Grande Muraille est un ensemble de fortifications militaires chinoises construites, détruites et reconstruites en plusieurs fois et plusieurs endroits entre le iiie siècle av. J.-C. et le xviie siècle pour marquer et défendre la frontière nord de la Chine. C'est la structure architecturale la plus importante jamais construite par l’homme à la fois en longueur, en surface et en masse.
  • note: 0/5
    Atelier de fabrication de porcelaine chinoise.
  • note: 0/5
    Un vase hors de prix.
  • note: 0/5
    Pleine lune sur la pagode de l'oie blanche.
  • note: 0/5
    Spectacle à la tour du tambour de Xi'an.
  • note: 0/5
    Ne pas s'approcher trop près du cuisinier...
  • note: 0/5
    Elles reproduisent le croassement de la grenouille, quand on leur frotte la tête.
  • note: 0/5
    Le mah-jong est un jeu de société d'origine chinoise qui se joue à quatre joueurs, avec des pièces appelées tuiles. Associant tactique, stratégie, calcul et psychologie, ainsi qu'une part plus ou moins importante de chance selon la règle jouée, le mah-jong est un jeu d'argent très populaire en Asie orientale et dans la plupart des communautés chinoises et japonaises du monde.
  • note: 0/5
    Un mur de robinets...
  • note: 0/5
    Ils datent de la dynastie Ming.
  • note: 0/5
    Célèbre pour son armée enterrée composée de 6 000 guerriers et chevaux en terre cuite de grandeur nature ; vieille de 2 000 ans, elle ne fut découverte qu'en 1974 par des paysans alors qu'ils construisaient un puits.
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5
    construite en 1384, au début de la dynastie Ming, est un des symboles de la ville de Xi'an et une des plus grandes tours de ce type en Chine. Elle contient de nombreuses cloches en bronze datant de la dynastie Tang. Son histoire est évoquée dans plusieurs légendes.
  • note: 3/5
    C'est le plus ancien temple bouddhiste de Chine. J'y suis resté une semaine, pour apprendre le Kungfu de Shaolin.
  • note: 0/5
    Un gardien du temple de Fawang.
  • note: 0/5
    Les arts martiaux chinois, popularisés sous le nom de kung-fu ou boxes chinoises, également désignés par les termes mandarins w?shù, gúoshù ou quánf?, sont constitués de centaines de styles différents de combat à main nue ou armée, qui ont été développés en Chine au fil des siècles.
  • note: 0/5
    près du temple de Shaolin...
  • note: 0/5
    Le Zen vient du Shaolin bien que le terme Zen soit japonais. Le 28ème patriarche bouddhiste (Bodhidharma ou Damo) est le légendaire fondateur du Zen et du Kung fu. Il aurait vécu au temple Shaolin il y a environ 2 mille ans. Cette discipline, religion ou philosophie est basée sur la croyance en la réincarnation (bouddhisme grand véhicule).
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5
    Le Manhattan de Shanghai...
  • note: 0/5
    au centre de People's square.
  • note: 0/5
    Le tai-chi-chuan est un art martial chinois, dit « interne », d'inspiration taoïste. Souvent réduit en Occident à une sorte de gymnastique, il est apprécié des personnes âgées pour son effet bénéfique sur le corps et la santé ainsi que des personnes s'intéressant aux arts martiaux. les mouvements ont à la fois une application martiale (esquives, parades, frappes, saisies…) et énergétique ; ils auraient été créés et développés par des moines médecins ou guerriers taoïstes ; le tai-chi-chuan se pratique à mains nues mais est associé à des arts utilisant des armes (éventail, épée, bâton…).
  • note: 0/5

    Aucune description
  • note: 0/5
    Fabrication de raviolis chinois (steamed bun).
  • note: 0/5
    À l'origine, les Chinois en ont fait une utilisation essentiellement militaire ; le cerf-volant servait de signal, à porter des messages, à effrayer les ennemis ou évaluer des distances. Plusieurs récits légendaires chinois mentionnent des cerfs-volants porteurs d'hommes.
  • note: 0/5
    Et pour finir, une pensée pour le Tibet...
  •  

    Autres albums photos de voyage

VOYAGE EN CHINE

Découvrez les voyages en Chine avec Uniterre !

Uniterre vous propose de partir en Chine, comparez les prix !

Pour les billets d'avion, cliquez ici

Pour un séjour en Chine, cliquez ici

Pour un hôtel en Chine, cliquez ici