Kakadu National Park
 
On part à l'aventure dans le plus grand parc national d'Australie pour une semaine, Priscilla et moi dans son van avec toutes les provisions nécessaires. On a demandé à un ami de Pri qui a travailler pendant 10ans comme guide là-bas pour savoir les meilleurs endroits à visiter. Il nous a également fourni de la documentation sur la culture aborigène. Certaines routes sont encore fermée à cause des pluies tardives.
AUTEUR : rastadje
LOCALITE DES PRISES DE VUES : Australie » Kakadu National Park
  • note: 0/5
    Le début du parc (le plus grand d'australie), est a à peine plus d'1h de voiture de Darwin avec de bonnes routes... Mais déjà on a changé de décor, les wetland sont partout.
  • note: 0/5
    En chemin pour aller dormir au bird billabong, on tombe sur une véritable colonie de cokatoo noir à queue rouge... magnifique, il y en a plein autour, et des blancs, des vert...
  • note: 0/5
    Il est assez gros, tout noir avec le dessous de la queue rouge pour les males, tacheté de jaune pour les femelles.
  • note: 0/5
    Arrivé plutôt tardive, du coup, on part direct aller voir le billabong et les oiseaux, c'est une bonne heure.
  • note: 0/5
    On est au milieu du top End, les terres chaudes des aborigènes et des salty... Pas possible de se baigner, ça me serait pas venu à l'idée toute façon...
  • note: 0/5
    Tu voudrais pas imiter l'oie sauvage, ça le ferait bien dans le décor !
  • note: 0/5
    La vie du voyageur, je vais devoir faire la grenouille...ouai, pour le décor !
  • note: 0/5
    Des centaines de cokatoo blanc qui volent ensemble toute la journée en faisant un raffut d'enfer. Ils blanchissent un arbre quand ils se posent dessus.
  • note: 0/5
    On travail assidument à la reconnaissance des oiseaux, c très intéressant.
  • note: 0/5
    On a décidé de faire le tour du billabong par l'autre côté, on se retrouve vite sans chemin sur le bords...Gaffe aux crocos, garder distance de sécurité et vigilance
  • note: 0/5
    Bien grand, a-t-il été la victime d'un gros reptile, il ne semble pas avoir d'os brisés...?
  • note: 0/5
    Mais déterminé, c'est sérieux ça petite l'exploration des contrées sauvages ! iarc iarc
  • note: 0/5
    C'est la fin des floraisons bientôt la saison des fruits, il y a des millions de manguiers dans les NT mais les mangues ne sont mûres qu'en octobre... Argllllll trop dur
  • note: 0/5
    On en voit partout, le long des routes, le long des rivières, sur les plateaux arides, dans le désert de l'outback ou les montagnes, il y a toujours ou presque des mouches et des aigles-vautour-rapaces.
  • note: 0/5
    On l'a malheureusement dérangé, il avait un beau perchoir pour observer les poissons.
  • note: 0/5
    On fait que passer, mais on passe pas inaperçu. Espéront que y a pas de croc en apéti !
  • note: 0/5
    Les cokatoos aiment bien la vie en communauté apparement, ils discutent beaucoup aussi, c'est fou le bruit qu'ils peuvent faire...
  • note: 0/5
    Toutes les voies sont embouteillées, le périf est blindé ^^
  • note: 0/5
    Le billabong, sèche petit à petit, ce qui crée de grandes étendues maraicageuses.
  • note: 0/5
    Les prédateurs du kakadu, les dinosaures apparus il y a 200 millions d'années...Ca ressemble à une main mais il n'y a pas de singe par ici, ce n'est pas ma main ...mais oui, c'est un salty (sans doute assez grand au vu de la taille de l'empreinte !)
  • note: 0/5
    C'est son territoire, j'irais pas le faire chier mais j'aimerai bien le voir !
  • note: 0/5
    Heureusement que g mon gps integré pour retrouver les chemins, dès fois, faut bien les chercher !
  • note: 0/5
    En plus, elle chante magnifiquement ! J'apprendrais bien quelques accords, d'accord ?
  • note: 0/5
    J'en aurait prit des photos comme ça dans le nord...Je vous préviens, c'est pas la dernière hehe, ya pas me font kiffer ces panneaux !
  • note: 0/5
    Pour une fois, je vais pas la déconcentrer iarc iarc... Elle a une curieuse tendance à parler avec les mains quand elle raconte une histoire, ce qui n'est pas l'idéal pour conduire Lilly (pourtant elle est pas Italienne ??)
  • note: 0/5
    On pourra pas dire qu'on a pas été averti en tout cas, des panneaux, yen a partout !
  • note: 0/5
    Pour les crocs, on a été averti mais les feux, ct pas vraiment dans le contrat. Aller baby, on fonce, c'est la seule route !
  • note: 0/5
    On arrive pas bien a voir si c un feu declanché ou pas mais il parait super gros d'ici !
  • note: 0/5
    Si ct pas controlé, je pense qu'il y aurait déjà des pompiers ?? mais vu la taille du territoire, c ptet tendu ?
  • note: 0/5
    Le coin semble pas super secur quand même on va pas trainer trop longtemps...
  • note: 0/5
    Les payages changent mais ça brule encore et toujours dans le kakadu ? Que ce passe-t-il ?
  • note: 0/5
    Même au niveau de la route, la température est limite soutenable, on s'arrête pas.
  • note: 0/5
    On est arrivé au lieu sacré d'Ubirr, à la limite des terres d'Arnehm...
  • note: 0/5
    Lieu d'apprentissage et de rituels, vieux de 20000ans.
  • note: 0/5
    Histoire et savoirs, transmissions
  • note: 0/5
    On se sent bien là haut, à contempler la vallée, les marais, les oiseaux...
  • note: 0/5
    En pleine action de glandage !
  • note: 0/5
    Ils adorent les fruits de pantanus.
  • note: 0/5
    Un autre lieu de sacré d'Ubbir...
  • note: 0/5
    Prêt à prendre mon envol, au fond les hautes terres qui marquent la limite des terres d'Arnehm.
  • note: 0/5
    Comme il y des millénaires, les femmes et les hommes s'abritent sous les roches pour discuter politique.
  • note: 0/5
    Si le risque de rencontrer un salty dans ces étendues d'eau douce n'était pas si grand, ça serait un belle endroit pour se balader....
  • note: 0/5
    Ma petite fermière qui admire le paysage et elle a bien raison de profiter du moment.
  • note: 0/5
    Le seul passage sur des centaines de km pour passer dans les terres d'Arhnem, Dangereux néanmoins, déjà en saison sêche, il faut un 4x4 pour être autoriser à passer (vu le véhicule renverser ça ne suffit pas toujours), sinon c en bateau. De plus, cette rivière, la east alligator river pullule de croc. Des gens se font régulièrement manger à cette endroit, dernier en date, un pêcheur.
  • note: 0/5
    Ils vivent ici, un peu partout mais ne sont pas faciles à voir malgré leur taille.
  • note: 0/5
    on les cherche partout les gros lézards aquatiques. Pas moyen...
  • note: 0/5
    Je déconnais quand je parlais des flying crocs, t'es pas obligé de surveiller le ciel Pri !
  • note: 0/5
    Mais plein d'oiseaux, aigles, bee eater, honey birds, cockatoos...
  • note: 0/5
    Comment ça, c'est pas haut mon escalade ? Mais c'est du niveau de ouf ça, dévère et tout !
  • note: 0/5
    Apparement, j'ai pris le virus de la grimpette avec Robin. Ca pourrait être à des centaines de mètre, ça serait pareil !
  • note: 0/5
    On a continué le trekk sur une piste fermée, on comprend vite pourquoi, le chemin passe au milieu de zone inondées, et en traversant un rivière, un monstre de 5m ou plus quitte la berge pour ce glisser dans l'eau. On squatte pas mal de temps pour voir s'il va becter un héron qui ne se pose pas loin... On reste bien vigilant pour pas se faire surprendre pas un autre.
  • note: 0/5
    Pas étonnant qu'ils squattent dans le coin, il y a des traces partout, de l'eau aussi, des herbes hautes, des oiseaux et nous pour le repas, ça va pas être possible
  • note: 0/5
    Malheureusement, le sentier est trop long et on a déjà plus d'eau, 1 litre pour 2 ça se boit vite avec la chaleur qu'il fait.
  • note: 0/5
    Il doit trainer dans ce coin, notre pote de la rivière mais il n'est pas aisé de le chercher sans prendre trop de risque, on abandonne donc vite l'espoir de le voir de plus prêt, sad
  • note: 0/5
    Que dire de plus, on se trouve un autre joli coin pour camper, et voilà ce que je trouve...encore !
  • note: 0/5
    Cette espèce de kingfisher, martin pêcheur, est un des seuls oiseaux à posséder de l'odorat (qu'il partage qd même avec les vautours et qq autres)
  • note: 0/5
    Des milliers de fleurs qui poussent au milieu d'un paysage aride.
  • note: 0/5
    Une poche de forêt tropicale se forme autour de la rivière, il fait bon à l'abri des grand arbres.
  • note: 0/5
    Des canadiennes étaient trop effrayées pour aller dans l'eau, nous, on s'est fait plaisir. Longtemps seul, on a pu pic-niquer tranquille avant que qq locaux et touristes débarquent.
  • note: 0/5
    Comme un singe de base, je m'accorde une petite pause méditation à la cool.
  • note: 0/5
    Pas commode la bête, j'ai bien fait de l'enfermer... Elle griffe et mord alors faut pas l'approcher sans précautions préalables. J'ai quand même réussi à finalement dompter la tigresse mais il a fallu beaucoup de tact !
  • note: 0/5
    C'est sur que ça fait mal aux doigts de jouer de la guitare mais ici, c'est plus la douleur psychologique du chanteur de foro...qui apprend ^^
  • note: 0/5
    Pas mangé par les bêtes, si ce n'est que qq centaines de moustiques, heureusement la moustiquaire a protégé un minimum nos petites jambes !
  • note: 0/5
    On peut par dire qu'on ait été trop dérangé par les voisins, vive Lilly, vive le Kakadu et viva la revolucion !
  • note: 0/5
    Le petit ru voisin qui nous permet de faire qq ablutions matinale. Merci mère nature pour toutes ces belles choses !
  • note: 0/5
    Toujours prête à faire les 400 coup, je la surveille 24/24 sinon c'est sur ça part en vrille !
  • note: 0/5
    Bien jolies ces tapis de fleurs qui entourent l'eau.
  • note: 0/5
    On se retrouve en plein milieu d'un feu de foret mais on a appris par un gestionnaire du parc que ces feux étaient ce qu'ils appelent des "cold fire" et qu'ils sont utilisés depuis toujours par les aborigènes pour nettoyer leurs terres pour divers raisons (sécurité, les serpents, chasser, rabattre les proies et renouveller la végétation). Ceux-ci se font à des périodes particulières, ce qui permet de bruler très lentement et artificiellement principalement les hautes herbes sans bruler les racines et les arbres...
  • note: 0/5
    Je ne résiste pas à pénétrer un peu la forêt pour aller voir de plus prêt et faire qq photos. Le danger est faible car les feux brûlent doucement et je suis vent de dos...
  • note: 0/5
    Encore un autre lieu sacré ancestral, peintures rupestres et histoire du peuple des natifs australiens....Oui, Pri, j'ai vu les peintures hehe Il fait une chaleur d'enfer, et les 5 km pour rejoindre ce lieu se transforment en un difficile chemin de la mort ! Faut pas oublier de prendre de l'eau et de se protéger !
  • note: 0/5
    Là encore, des peintures datant de plus de 10000ans pour certaines, les mains qui se retrouvent aussi dans les grottes européennes...
  • note: 0/5
    Les peintures ont un caractère sacré surtout de part le processus et la personne qui les fait par contre dans les lieux important, ils n'hésitent pas à peindre sur les anciennes fresques, ce qui fait qu'il y a parfois 10 à 12 couches différentes (d'où la difficultée d'étudier les plus anciennes). Ici, on voit les peintures représentant l'arrivée des envahisseurs du vieux continent et leur galions.
  • note: 0/5
    Et non, il s'agit du dieu lightning...C'est aussi un cricket qui a eu des relations incestueuses et donc l'enfant sera puni !!
  • note: 0/5
    La fin de l'histoire et les représentations sacrées de la vie et de la fertilité.
  • note: 0/5
    Encore un fois, il est difficile de rendre compte de l'impression générale du lieu, jusqu'à l'horizon, les falaises immenses qui délimitent Arhnem, de l'autre côté, à perte de vue les lowlands avec des dizaines de feux "froids".
  • note: 0/5
    Marrant néanmoins, je finirais par lui donner un peu d'eau car il m'a fait pitié.
  • note: 0/5
    Une vraie mélodie, un live interminable que ce soliste nous a offert en exclusivité, magique !
  • note: 0/5
    Cette demoiselle va danser toute la nuit et plus encore !
  • note: 0/5
    Les feux obscurcissent tous les jours les couchés de soleil dans le top End, à Darwin également ! Ici, il y en a des dizaines simultanés !
  • note: 0/5
    Pas toujours facile de trouver un coin sympa pour dormir de nuit et faut tj faire gaffe aux kangourous qui traversent sans regarder !
  • note: 0/5
    On en trouve le long des routes sans arrêt, à se demander si tout le Kakadu brûle ?
  • note: 0/5
    C'est un des endroits les plus infestés de salty de tout le Kakadu, on espère bien pouvoir en observer qq uns (à distance hehe). On s'est fait un camping pirate comme je l'ai appris à Priscilla et qu'on faisait bcp en road trip (arriver au couchant ou après, la plupart du temps ya personne pour surveiller)
  • note: 0/5
    Sans bateau, il reste à se balader le long des rives sans s'en approcher trop...
  • note: 0/5
    On arrivera à en voir qq uns assez gros pour nous manger, plus de 4m en montant dans un arbre et en observant. Les estuarines sont un peu partout dans la rivière !
  • note: 0/5
    Donnerait presque envie de se baigner cette beauté pure...
  • note: 0/5
    A rentrant au camping, on se croise se que je crois d'abord être un chien, on l'observe un peu et il se met à hurler à la mort ! Puis il s'enfuit dans le bush...J'essaie ensuite de le retrouver sans m'enfoncer trop dans les hautes herbes et fini par le surprendre avec un deuxième dingo sans doute la femelle.
  • note: 0/5
    Dans le bush, les fleurs sont assez rares, pourtant quand on prend le temps, on trouve des petites merveilles.
  • note: 0/5
    Il se débrouille vachement bien le kingfisher avec les insectes il s'en becte un par minute.
  • note: 0/5
    La rivière, la plus dangereuse était un peu à sec quand nous l'avons parcourus. Malgré ça, on a fait hyper gaffe, le panneau fait un peu flipper !
  • note: 0/5
    Dans le lit asséché, le soleil tape comme rarement, Priscilla souffre un peu de la chaleur et surveille mes arrières.
  • note: 0/5
    Il faut faire bien-sur très gaffe prêt des berges mais l'eau de la rivière était très transparente et très peu profonde (peu propice pour se cacher), restait à surveiller les alentours.
  • note: 0/5
    Vu qu'apparemment on ne trouvera pas de crocs dans le coin, on passe du temps à profiter du coin...
  • note: 0/5
    Ils interceptent tout ce qui passent les bougres ! C'est beau à voir !
  • note: 0/5
    Plus gros qu'un van, ces termitières sont vraiment impressionnantes parfois. D'autres fois, c'est le nombre qui interpelle, ou sinon l'architecture comme pour les termitières magnétiques du liechfield NP. Bref, elles m'ont fait impression !
  • note: 0/5
    Il faut emprunter une piste pour le moins difficile pendant plus de 60km, autant dire entre 2 et 3h pour notre frêle embarcation (en 4x4, c'est une autre histoire, ils foncent les cons !)
  • note: 0/5
    On fait ce qu'on peut pour passer le temps quand on roule à 20 à l'heure, le temps de parcours parai long, même si faut rester concentrer sur la piste et choisir avec soit ses trajectoires pour éviter les brrrrrrrrrrrrbingbang et aussi les côtés car on frise souvent avec les limites de la piste.
  • note: 0/5
    Il ne reste plus bcp de km, et c pas trop tôt parce que ça fatigue toutes ces conneries !
  • note: 0/5
    La fameuse chute, il y en a d'autres mais inaccessibles sans 4x4. La piscine en bas est assez agréable mais après litchfield, ça ne fait plus la même impression. Il parait qu'en haut c'est sympa, il est tard, on verra demain !
  • note: 0/5
    Mais ça sera pour plus tard, pour le moment, on a décidé de partir trekker le long de la rivière dans les terres d'Arhnem. On a eu des infos, c'est désert et magnifique à 3/4km, allons voir de plus prêt !
  • note: 0/5
    Elles sont toute fragiles ces petites fleurs jaunes dans la rivière mais s'épanouissent !
  • note: 0/5
    longue, longue, marche sans jamais t'arrêter ! Je crois que le soleil l'a rendue folle, bah ça fait pas grande différence hehe
  • note: 0/5
    C'était une marche plutôt dur, le plaisir d'arriver dans cette belle piscine naturelle est d'autant plus plaisant. Heureusement, on a tout ce qu'il faut, picnic, à boire, et toute la place qu'il faut !
  • note: 0/5
    J'ai dit une connerie ou quoi ? Ah ces américaines !! oups sorry you're from néo-zélande !
  • note: 0/5
    Le chemin est parfois un peu compliqué, c'est que ça se mérite ces piscine naturelles dans les gorges (réalisé avec trucage ! hehe)
  • note: 0/5
    Aller un petit saut de 4m et tu y es, je t'attrape au pire ! L'eau à l'air pas mal bonne, on va pas s'arrêter en si bon chemin...
  • note: 0/5
    Sensationnel, fantastique, génial !! Les mots me manquent !
  • note: 0/5
    Pas la peine de te faire vomir, je te fais une blague ou deux et ça va venir tout seul... Elle est coquine la Pri !
  • note: 0/5
    Je ne sais plus où donner de l'objectif avec cette eau qui vole dans tous les sens !
  • note: 0/5
    Je crois bien que cette fois-ci, je vais me faire manger tout cru... Pas d'issus, et le croc qui me regarde avec ces yeux avides !!!
  • note: 0/5
    D'ailleur, c'est ce qu'on fait, on reste ! Mais tu sais qu'il y a encore plein de piscines juste en dessous plus belles, les unes que les autres ?
  • note: 0/5
    Elle est pas mal non plus ! La vue sur la vallée est de toute beauté ! Vol, petit oiseau, vol ! Ah nan c'est plutôt nage petit poisson nage ! Quoi qu'il en soit, on construit où la maison ?
  • note: 0/5
    Moi, je crois que je vais faire une petite sieste, si je résiste à plonger plus de 3 minutes...
  • note: 0/5
    Ah nan, merde ça c'est un vieux film pourri ^^ Moi, c'était à la poursuite du kangourou noir, je m'amusait à gravir une montagne (sic !) comme un chamois moyen, en sautant de pierre en pierre (pour éviter les serpents qui me font un peu flipper surtout en australie !) et bouh je tombe nez à nez avec un kangourou noir (une rareté d'après ce qu'on m'a dit après !) alors forcement, la surprise passée, j'ai essayé de le suivre mais le bougre à vite disparu !
  • note: 0/5
    mais heureux, après plus de 2h de saut de pierre en pierre, je réalise qu'il va faire nuit et que la descente peu s'avérer dangereuse, je rejoins ma douce qui fait des cris des montagnes (un peu inquiète de ne pas me voir revenir)... On arrive plus à partir !! Le descente se fera de nuit, dans une pente très très escarpée, surtout faut pas se tromper de chemin ya des falaises !
  • note: 0/5
    Ces oiseaux parfaitement étranges ont un chant très original et amusant, je ne me lasse pas de les écouter ! En plus, ils ont une tronche pas possible avec une grosse tête.
  • note: 0/5
    Enfin, c'est pas si chaud mais bon c'est marrant et j'ai déjà l'impression d'être en amérique du sud dans les aventures de tintin à traverser un canyon de la mort !
  • note: 0/5
    Encore un long trekk qui nous mène à une oasis, au milieu de vaste étendue désertique et de savane, le plaisir décuplé de la baignade !
  • note: 0/5
    De grimper sur ces parois rocheuses complètement planes, seul un hathlète accompli peu réaliser ce genre d'exploit...huhu, c'est moi l'athlete ?
  • note: 0/5
    Les fameuses turkey bush flowers avec en fond (flou pour de raisons de respect du droit à l'image...) une autre sorte de dinde !
  • note: 0/5
    Me fait bien marrer ce nom mais bon faut avouer qu'elles sont magnifiques ces volailles !
  • note: 0/5
    Un papillon, une abeille où juste un bug de la nature ???
  • note: 0/5
    Par dessus l'épaule la photo, histoire de voir si elle fait pas trop de bêtises dans mon dos ! Bien-sur, c'est un cas désespéré alors fallait pas y penser !
  • note: 0/5
    On doit repartir du kakadu après presque 10 jours de plaisir et de moustiques (ça se voit pas trop sur les photos mais le soir et la nuit sans moustiquaire, t'es mort ! Déjà qu'avec c'est pas toujours la fête !), la miss a un rendez-vous important pour le taf alors il faut se décider.
  • note: 0/5
    Quand on fait du feu en australie, tout est si sec qu'il faut bien faire attention, les cold fire je maitrise pas vraiment. Le petit point blanc, c'est pas un bug de l'appareil photo mais la lune, c'est un peu rageant, elle parait si grosse en réalité et apparait si petite sur les photos (faut que j'étudie ça de plus prêt...)
  • note: 0/5
    Derniers moment dans la nature et le parc, retour à Darwin mais je reviendrait un jour, j'espère !!!
  •  

    Autres albums photos de voyage

VOYAGE EN AUSTRALIE

Découvrez les voyages en Australie avec Uniterre !

Uniterre vous propose de partir en Australie, comparez les prix !

Pour les billets d'avion, cliquez ici

Pour un hôtel en Australie, cliquez ici