Karijini NP and around
 
Dernière partie du road trip avant Broome où nous avons prévu de faire une pause de quelques jours avant de repartir pour Darwin...et de faire le point. On va s'éloigner de la côte pour s'enfoncer réellement dans l'outback, à la découverte du parc national de Karijini, de ses gorges et de ses piscines naturelles. 4 jours de prévu pour découvrir tout ça puis direction le nord, récupérer la highway à Port Headland, une petite ville entièrement dédiée aux minerais qui sont extraits dans les nombreuses mines de la région.
AUTEUR : rastadje
LOCALITE DES PRISES DE VUES : Australie » Broome
  • note: 2/5
    Après un petit-dej bbq raté pour cause de viande avariée, on était hyper triste parce qu'on attendait ça depuis qq jours, on prend la route tôt car un long trajet nous attend. On part direct sur une route plein est, faut pas rater la station à l'intersection de la highway parce qu'après c 300km sans pompe et pas un rat sur la route !
  • note: 0/5
    Ouai ben ct une soirée difficile alors faut digérer le goune après... vous voyez le genre ^^
  • note: 0/5
    Dernière avant longtemps...in the MON
  • note: 0/5
    Les roues des camions qui taffent dans les mines à ciel ouvert, des monstres qui peuvent transporter de 30 à 130 tonnes en d'un coup. Les pneus coûtent à eux seul jusqu'à 120 000$, chacun ! arglll
  • note: 0/5
    Même dans le désert, les pauvres bêtes ne peuvent pas se faire plaisir tranquillement.
  • note: 0/5
    Bah qu'est ce que vous voulez, Katrin laisse trainer ses sous-tifs sans arrêt partout dans le van alors au bout de 4h de route quand on se fait un peu chier, on trouve des occupations...
  • note: 0/5
    Première fois que l'on voit une "montagne" plus haute qu'un buisson depuis 1500km, ça surprend un peu au début.
  • note: 0/5
    Cet endroit plus vert et accueillant nous à donner envie de faire une pause. Le soleil commence à vraiment taper sérieusement mais déjà 5h de route ça calme un peu. Se détendre le fessier vite !!
  • note: 0/5
    C sûr ça peut arriver vite mais bon des fois ça fait un peu marrer, flood ça veut dire inondation et ya des panneaux comme ça pratiquement tout le temps...
  • note: 0/5
    Les nuages étaient très beaux ce jour là, on aurait dit une peinture.
  • note: 0/5
    Mais marrant, ça a fait halluciné pas mal de monde quand on débarquait qqpart avec tous nos ongles chelous.
  • note: 0/5
    Un cheval qui aura mal fini, pas facile de trouver un point d'eau dans le coin.
  • note: 0/5
    Ouai, j'arrive... je fait des photos du squelette et j'arrive !
  • note: 0/5
    Me regarde pas comme ça mummy tu me fais peur (elle est un peu psychopathe sur les bords faut dire), va savoir les idées qui peuvent germer dans un tête pareil ?!!
  • note: 0/5
    Une immense plaine désertique entourée de montagnes, un endroit magnifique et impressionnant !
  • note: 0/5
    Je m'attendait à une attaque d'indiens à tout moment, mais en fait ct nous les indiens...
  • note: 0/5
    Je serais bien resté dormir dans cette plaine pour la nuit mais la démocratie en a voulu autrement. sad.
  • note: 0/5
    La route de terre sur 100km qui nous amène à la station de Tom Price (une simple station service et une mine) puis à l'entrée ouest du parc. Pas un chat mais qq vaches puis des camions sur la fin autour des 4/5 mines qui s'enchainent...
  • note: 0/5
    Le serpent le plus dangereux d'australie, enfin celui-ci ne sera plus dangereux pour personne, le pauvre s'est fait écraser.
  • note: 0/5
    Le train sifflera 3 fois...j'espère avant de me passer dessus. Mais je suis pas inquiet, les trains de minerais sont très lent, il faut dire qu'ils sont bien chargé, 500m, 1km, en tout cas, j'ai déjà essayé de compter les wagons, ben c pas évident !
  • note: 0/5
    La route continue vers le parc, on se croirait encore une fois en afrique, ou il y a 50 millions d'années tellement tout semble inchangé depuis toujours !
  • note: 0/5
    Les paysages sont trop beaux, nous décidons de grimper sur une colline pour prendre le petit dèj dans la fraicheur du matin
  • note: 0/5
    Les sols ne sont pas ce qu'on peut appeler très fertile mais ça pousse néanmoins.
  • note: 0/5
    Sur les bords de la piste, toutes les plantes sont rouges teintée par le sable ocre de la route.
  • note: 0/5
    Ya pire comme endroit pour prendre son petit-dej, on va être obliger de squatter un peu...
  • note: 0/5
    Qu'est ce que tu traffic encore le cow-boy ?
  • note: 0/5
    Nous voilà dans le parc de Karijini, la végétation n'est pas très différentes des derniers centaines de km. Mais où sont les gorges ? On a pas mal d'espoir de voir des animaux aussi.
  • note: 0/5
    On est parti pour 5/6 heures de marche, avec des passages qui devraient alller jusqu'à la spéléologie avancée. Apparement, certains passages nécessitent des cordes, pas mal d'équipement et un guide...on verra bien jusqu'où on peut aller.
  • note: 0/5
    Pas super impressionnantes ces gorges mais très jolies et agréable pour se balader.
  • note: 0/5
    C'est pas par là la sortie man ! Ah ces gens des alpes, toujours à grimper partout... On se tate à le décrocher ou à le laisser comme ça.
  • note: 0/5
    Forcement pour creuser des gorges faut une rivière, du coup la végétation est partout dans la gorge et en plus fait plus frais, c'est parfait mais gafffe aux serpents, ils adorent se genre de coin.
  • note: 0/5
    Dans un endroit pareil, on est obligé de s'arrêter ! qui a dit baignade ?? Yeeeeeeeeee let's go !
  • note: 0/5
    Elle est bien fraiche mais ça le fait grave, vous devriez tester les amis ;)
  • note: 0/5
    Un vrai petit singe...
  • note: 0/5
    On part en éclaireurs vu que l'eau est glacée et qu'elle devient de plus en plus profonde, il y a qq réticenses dans le groupe pour aller plus loin...Est-ce la fin ? Certainement pas, je suis sur qu'il y a plein de passages super tranquille plus loin. Baby bob, sister W et mummy restent en attendant :) Il veulent pas nager...
  • note: 0/5
    C'était pas compliquer, on pouvait même escalader la paroi pour éviter le trou d'eau et puis c'est si beau après ça serait dommage de pas aller plus loin.
  • note: 0/5
    Denières poche de végétation avant la partie géologique proprement dite.
  • note: 0/5
    Les parois se rapprochent, le chemin devient plus étroit, on doit souvent grimper pour passer.Certains en profite pour prendre des poses hehe
  • note: 0/5
    Quand je vous parlais de poses...Technique intéressante pour passer certains goulets.
  • note: 0/5
    Je les ai trouvé là comme ça, je sais pas de quand elles datent mais ça m'a tout l'air d'être de pâles copies sans valeur ^^
  • note: 0/5
    Après pas mal d'escalades supplémentaires, on débouche sur cette immense trou d'eau grand comme une piscine olympique (non chauffée) et là vous aller pas y couper, il faut faire trempette pour continuer... Argumentations, bavardages, résistances, on plonge avec Robin, le reste de la troupe suivra ...
  • note: 0/5
    Ca fait qd même un choc au moment de rentrer dedans... vaut mieux y aller d'un coup.
  • note: 0/5
    On avance toujours plus loin, plus profond, parfois on se demande si on va pas rentrer sous terre.
  • note: 0/5
    Et merde c de plus en plus profond, ça me fait penser à la pub pour luckystrike : "lucky...unlucky". Heureusement que j'ai mon sac étanche pour les appareils tof.
  • note: 0/5
    Peu après, une autre piscine en contrebas avec un saut de 6/7m (ou plus ?) puis une cascade de 30 ou 40m, on s'est pas géné pour faire le grand saut dans la piscine mais après c'est plus possible pour nous faut être équipé...
  • note: 0/5
    La géologie du continent australien est assez intéressante; en gros l'activité volcanique, c'est arrétée ya pas mal de temps, plusieurs dizaines de millions d'années et donc c'est l'érosion qui a modeler les paysages et les sols sont très pauvres pour la plupart car nettoyés depuis longtemps des élements nutritifs.
  • note: 0/5
    Sa majesté, Jérôme 1er (enfin comme ça on dirait plutôt le chef du village gauloise qui va bientôt tomber de son bouclier)
  • note: 0/5
    On a retrouvé Ana et Guy sur le parking, le road trip se passe très mal pour eux, du coup, réunions entre hommes et femmes de chaque côté pour plus d'explications. Ils sont vraiment très différents et juste à 2 dans une voiture, la promiscuité a été trop dur (même si bien-sur les versions sont différentes)
  • note: 0/5
    Merde ya Jasmin qui va mourir, bah ça fera plus de place dans le van...un des thèmes récurant de plaisanterie pour cause de manque de place, toutes les hypothèses d'assassinats ont été évoqué pour presque, aucun n'a malheureusement abouti.
  • note: 0/5
    Après la nuit difficile pour certain pour cause de froid (et oui encore) dans la tente (on se répartissait 3/2 tente/van au hazard des dès, autre rytuel du soir); plus une longue marche/escalades/baignades dans l'eau glacée; plus une bonne bouffe et voilà le résultat...
  • note: 0/5
    Faut attendre le duo de l'enfer qui nous ont confié leur affaire et la voiture. On craint qu'un des 2 ne revienne pas tant l'ambiance semble tendue entre eux ! :)
  • note: 0/5
    Les routes depuis pas mal de temps met notre sens de la propreté (pourtant pas poussé à l'extrème) à rude épreuve, ça rentre par les fenetres, par le coffre, partout yen a.
  • note: 0/5
    Notre premier camping pirate..Les prix étant souvent prohibitifs jusqu'à 15$/j/p pour 5 ça faisait perdre l'intérêt du can mais ça permet de se ravitailler en eau, et en douche. Alors les camping étant ouvert, on arrive à la tombé de la nuit et en général, il est facile de passer la nuit gratuite en partant assez tôt.
  • note: 0/5
    Sans cesse renouvelé, regarder le couché de soleil sur les grandes étendues, ça en fait partie.
  • note: 0/5
    Qu'a cela ne tienne, après un repas bien arrosé (de vin infect), un lat's go naked s'impose, Baby bob nous rejoint dans la douche et on se fait flasher.
  • note: 0/5
    Pratique assez courante chez les vans...
  • note: 0/5
    Beaucoup d'eucalyptus comme ça dans le coin, sont marrant...
  • note: 0/5
    ...de toutes les couleurs.
  • note: 0/5
    Avant une petite marche rien ne vaut un petit noodle bien chaud.
  • note: 0/5
    Tout est relatif, mais vaut toujours mieux prendre pas mal d'eau !
  • note: 0/5
    Ca sent bon les gorges... let's go !
  • note: 0/5
    c'est bien une gorge mais un peu à sec malgré les apparences.
  • note: 0/5
    en saison des pluies, ya des chutes d'eau
  • note: 0/5
    Moins froide que la veille mais plusieurs km de nage potentiel, on va pas le faire.
  • note: 0/5
    On s'amuse comme des enfants ces gorges.
  • note: 0/5
    Ce sont comme des miroirs partout qui nous renvoient les ombres et lumières, les ocres et les azurs.
  • note: 0/5
    Toujours bon de retrouver ses racines lointaines.
  • note: 0/5
    Non conventionnelles attaques
  • note: 0/5
    Jasmine est fatiguée ne vient pas avec nous et pourtant c'est magnifique et encore différent.
  • note: 0/5
    Très hautes partout, les parois forment des couches ou strates à peu prêt régulières.
  • note: 0/5
    Que de piscine plus attirante les unes que les autres.
  • note: 0/5
    Il y a encore une fois un grand saut dans un immense bassin mais pas de retour possible, Robin se blesse au pied, il rentre on part explorer un peu de l'autre côté.
  • note: 0/5
    Ca pousse de partout de ce côté, on fait croire à jc qu'il y a un hungry jack dérrière le prochain tournant pour le maintenir dans l'espoir d'un burger prochain.
  • note: 0/5
    Ca grimpe pas mal, et après faut marcher un peu dans la savane du coin.
  • note: 0/5
    Terre rouge, termitières, herbes (très piquante!) en boule, eucalyptus partout.
  • note: 0/5
    Après avoir perdu Guy et Ana en route (on doit retrouver Ana à Broome), et retrouvé Konstantin et Lena au camping à côté de Dales gorges, on s'installe creuvé... Les allemandes restent un peu ouf que je vous dis !
  • note: 0/5
    Si, en plus on est entouré par des dingos, la nuit va être agité. Ca passe easy. Quand même une des blagues favories ressort forcement, va pas pisser pendant la nuit, gaffe à tes doigts de pied, et qq Waoooooooooo
  • note: 0/5
    Comme souvent, des vrais loires, je vais me balader à la recherche des dingos et voir un peu le coin (c'est une pure heure pour voir et entendre la faune)
  • note: 0/5
    Les environs du camp sont complètement brulés, comme souvent en australie, où l'on a déjà vu de nombreuses zones brulées. Les eucalyptus résistent plus ou moins bien, les arbustes brûlent mais les racines repoussent rapidement de la base et les herbes de même.
  • note: 0/5
    Avec les pieds dans l'eau, c'est plus agréable.
  • note: 0/5
    Ca part sur un joli chemin le long de la rivière...
  • note: 0/5
    Encore en alerte maximum avec les serpents, de mon expérience rivières plus herbes, arbres et pierres, peut yen avoir... Ca tarde pas, Katrin est à 2 doigts de marcher sur un gris assez long mais dont on a pas eu le temps de voir la tête...On a vu et surtout entendu Katrin.
  • note: 0/5
    Cette matin c'est robin qui ne nous a pas suivi, plus de 2 semaines de road trip, les organismes sont à l'épreuve.
  • note: 0/5
    Qq centaines de mètres plus loin, un des plus dangereux d'australie, à 2m sur le côté du chemin.
  • note: 0/5
    On continue après avoir observer la bête (à distance !!)...
  • note: 0/5
    Les chemins de randonée en australie sont bien fait à la fois discret et facile à suivre.
  • note: 0/5
    Comment résister ...à toutes ces piscines plus belles et plus naturelles les unes que les autres.
  • note: 0/5
    Ca a pas brulé de ce côté, des herbes hérisson partout, c très joli.
  • note: 0/5
    Mais qui en impose quand même...Karijini, c'est fini, direction Broome.
  • note: 0/5
    Bloqué par un train la veille, on a passé la nuit dans cette ville minière pour répartir, il reste 800km à faire qd même.
  • note: 0/5
    Qui ont tant choqué les premiers anglais à débarquer avant qu'ils ne découvrent toutes les êtres uniques du pays.
  • note: 0/5
    Et assez monotone, on est pressé d'arriver à Broome pour faire un peu la fête et dormir dans des vrais lits :) ...ou pioncer tout le temps pour certains !
  • note: 0/5
    Plus beaucoup de route, fini la conduite pour moi, Robin finira (on est plus que 2 à conduire, Jasmine a plus le droit et Katrin nous fait trop flipper). Du coup, détente bière sur le bord de la route !
  • note: 0/5
    avant la retour à la civilisation et qq jours dans un backpacker, économie d'un jour d'hebergement et petit coin sympa à 30 km de Broome.
  • note: 0/5
    Une première étape qui s'est bien passée, tous vivant, prêt pour l'aventure Broomesque (on doit retrouver Ana).
  •  

    Autres albums photos de voyage