From Perth to Monkey Mia
 
L'équipe est constituée, Jc et moi avons "recruté", Robin qui était au même backpacker que nous et après avoir rencontré 2 fois Jasmin et Katerin à Perth, on se lance pour 1 mois direction Darwin. Première étape Shark bay, ses dauphins et ses eaux turquoises à environ 800km au nord de Perth
AUTEUR : rastadje
LOCALITE DES PRISES DE VUES : Australie » Monkey Mia
  • note: 0/5
    Robin et moi avons était chopper le van, grosse déception, on s'imaginait une sorte de camping-car, en réalité, c'est une sorte de monospace aménagé !! On a des matelas, une table, des chaises et un matos de cuisine mais on va devoir camper sérieux ! Direction achats pour la route...
  • note: 0/5
    On avait prévu peu de kilomètres pour ce premier jour mais ct déjà trop, notre plan d'arriver pour voir le couché de soleil sur les pinacles, notre destination, tombe à l'eau.
  • note: 0/5
    Première nuit, Robin pense dormir dehors mais le vent glacial, nous a tous refroidi, sandwiches, bières et camping...dans le van ! On quand même pu admirer les ombres projetées par la lumière de nos phares des milliers de formations calcaires dans le mini-desert, super mystique !
  • note: 0/5
    Après un réveil un peu précoce, on affronte le froid du matin; C'est beau mais vivement le levé du soleil.
  • note: 0/5
    Pas malheureux d'avoir acheté un duvet (en partenariat avec jasmin...)
  • note: 0/5
    Photo time...
  • note: 0/5
    La lumière dévoile petit à petit le spectacle.
  • note: 0/5
    Les couleurs change en permanence.
  • note: 0/5
    Un desert de sable au milieu d'un desert de bush, à perte de vue... C'est le sud ouest !
  • note: 0/5
    On apprend à se connaitre les uns les autres en ce début de voyage, Katerin est vraiment marrante, on va pas s'ennuyer.
  • note: 0/5
    Panorama
  • note: 0/5
    ...enfin, on serait tenté de dire après tout ce temps à se les geler dehors. La température monte plutôt vite dès qu'il apparait avant c le vent qui règne en maitre.
  • note: 0/5
    Au milieu de l'immensité infini du bush, les dunes apparaissent comme des oasis de blancheur.
  • note: 0/5
    Malgré tout, il passe partout ce van, avec un conducteur expert, il faut dire. Tout le monde conduit sauf Jc, étant le plus expérimenté, j'ai conduit le 1er jour.
  • note: 0/5
    On se croirait presque dans le desert de l'Atacama avec un look pareil.
  • note: 0/5
    On se croit arrivé au bout d'une route perdu dans un endroit completement desert et boum un bbq à gas, ils rigolent pas avec les bbq ici. En tout cas, c'est bien agréable pour se faire un petit déj improvisé.
  • note: 0/5
    On croirait vraiment de la neige de loin et plus on s'approche et plus on est étonné que ça n'en soit pas.
  • note: 0/5
    Ca donne envie de sauter dans tous les sens.
  • note: 0/5
    Après les sauts, c'est comme en snow chaleur en plus, faut remonter à pied. Notre dune faisait de 30 à 50 mètres selon les endroits, avec une sorte de plateau au centre. Un endroit magnifique et desert.
  • note: 0/5
    Surfffffff the wave
  • note: 0/5
    C'est sur faut être un peu zarb pour se perdre mais on s'imagine assez bien au milieu du desert dans cet endroit.
  • note: 0/5
    J'ai été expulsé dans la stratosphère suite à ce premier saut...
  • note: 0/5
    En général c mieux avant mais les conditions n'étant pas optimal pour un échauffement dans les règles, on fait ça en impro...
  • note: 0/5
    une vraie bande de kangourous...
  • note: 0/5
    Les filles aussi se font plaisir !
  • note: 0/5
    Ca continue dans tous les sens, on passe aux rotations.
  • note: 0/5
    Pas de mort à déplorer, malgré les tentatives répétées.
  • note: 0/5
    On reprend la route vers l'étape suivante, via Geralton, le parc national de Karbarry à environ 450 bornes. Le toit du van déjà bien déco et l'ambiance à la fête dans la voiture, avec 4 drivers, c'est l'avantage, on peut ne pas conduire...
  • note: 0/5
    N'ayant pas eu le temps de rejoindre notre destination avant la tombée du jour, on a décidé de s'arréter dans ce superbe coin idéal pour camper. On avait décidé de ne pas conduire la nuit pour éviter la rencontre parchoques-kangourou et au vu du nombre de cadavres sur la route depuis le départ, c'est plutôt sage.
  • note: 0/5
    Il est resté pas mal de temps a nous regarder depuis l'autre rive de la rivière, le sympathique animal. Il était quand même un peu étrange mais sympa.
  • note: 0/5
    Au matin, les dunes vierges sont trop tentantes pour ne pas aller se balader, de nombreuses traces de serpents mais juste des traces...
  • note: 0/5
    Pendant la balade, on trouve au milieu des dunes un os, puis deux, en fait c'est tout un squelette que l'on retrouve dans une zone à part la tête. On part forcement en de nombreuses théories plus ou moins fumeuses... Qd à l'animal, ce fût sans doute un autre mouton ???!
  • note: 0/5
    Qd même de bon gros os
  • note: 0/5
    On se rend pas trop compte en couleur sépia (délire de l'artiste...), mais la plage était un mélange de sables de plein de couleur, en particulier, un sable rose-violacé, du sable rouge de l'outback et le classique sable blanc-jaune.
  • note: 0/5
    On commence à se connaître un peu mieux et on rigole toujours beaucoup, le road trip part bien.
  • note: 0/5
    La guerre du feu n'est pas loin, run for ur life !!
  • note: 0/5
    C'est son vrai nom, il s'agit en fait d'un lac salé, dont les reflets sont rose à cause de algues qui y poussent. Certaines parties pleine d'eau sont de couleurs vraiment étonnante, on dirait des pots de peintures pastels.
  • note: 0/5
    Un petite bourgade située idéalement au milieu du parc national du même nom. C'est plus que tranquille mais il parait que pendant les vacances scolaires en particulier l'été, ça devient blindé (c'est une expression ?) On paye un camping, c'est pas donné 60$ mais ça permet de recharger les batteries et de prendre une douche.
  • note: 0/5
    La première piste du road trip, 80 km de piste en sable parfois profond, mais surtout pleine de mini bosses qui interdisent à notre véhicule de rouler trop vite (avec un 4x4, on peut atteindre les 60), Jasmine au volant galère un peu. Il nous faudra environ 3h.
  • note: 0/5
    A cette vitesse ya pas d'exploit ni trop de risque, de plus il commence à faire bien bien chaud la journée, alors c'est option portes ouvertes...
  • note: 0/5
    Jc prend l'air...pendant 1h30 il cherchera son iphone qu'il pensera avoir laché sur la piste...
  • note: 0/5
    Premier paysage calciné sur des km, c'est une vision que l'on retrouvera regulièrement sur la route.
  • note: 0/5
    Pas d'ensablement pour cette fois, tout va bien...
  • note: 0/5
    Notre première visite dans un canyon. Le parc national de Kalbarri est décidement uniquement constitué de bush, les seuls arbres se trouve autour de la rivière. Pas d'animaux, pas d'eau, pas d'ombre et une chaleur torride on les comprend, les pauvres bêtes.
  • note: 0/5
    Enfin on va ptet se débarasser du mec... Et merde nan, encore de faux espoirs ! Il me donnerait presque le vertige le con...
  • note: 0/5
    Je reprends enfin le volant, resultat des courses, Katrin nous a bien fait flipper avec ça conduite de la veille, Jasmin galère un peu sur les routes difficiles, et Robin ça roule... Qq centaines de km plus loin, on approche de notre première grosse étape, Shark bay, encore une fois on pourra pas y être dans la journée.
  • note: 0/5
    Je suis innoncent, malgré les apparences, le kangourou était au milieu de la route déjà mort... On en compte des dizaines tous les jours (même une centaine parfois), heureusement, ils ne sont pas en voie de disparition. Ca fait quand même mal au coeur, enfin pas à tout le monde apparement ;)
  • note: 0/5
    Les premiers arbres depuis Perth, ça fait un choc après ces millions d'hectares de bush... On était limite à verser une larme :)
  • note: 0/5
    On a une fois de plus cherché un endroit pour passer la nuit sans aller dans un camping, en visitant les pistes secondaires on finit presque toujours par trouver un coin à la cool (tant que l'on est pas dans un parc national, on risque pas trop de se faire pincer par la police car c'est interdit malgré tout)
  • note: 0/5
    Le couché de soleil se soir là fût fantastique, tout le ciel se colorant de orange sur fond de terres totalement rouges, ct vraiment magique... Impossible à récupérer sur une photo !
  • note: 0/5
    In the MON (middle of nowhere) la bière coule parfois à flot (2 allemandes dans le groupe, je tiens à le rappeler), cet individu dans un état second à préféré garder l'anonymat...
  • note: 0/5
    A recherche des serpents et autres traces fraiches de la nuits qui pourraient nous mener à la faune locale... Beaucoup de traces (crottes, empreintes...), pas mal d'ossements mais pas le museau d'une petite bête même à l'aube, c'est un peu frustrant ! Enfin si des insectes à gogo...
  • note: 0/5
    L'outback, c'est le paradis de la mouche, tu t'arrête 2 minutes sur le bord de la route à n'importe quel endroit et 250000 mouches fondent sur toi d'on ne sait pas où !!? C'est pas trop génant sur le corps mais elles essaient aussi de rentrer dans les oreilles, le nez et la bouche en permanence. Forcement à un moment ou à un autre t'en avale une en respirant et là, ça devient assez énervant !! Elle essaient même de rentrer dans les yeux ces dindes et avec insistance !!!
  • note: 0/5
    Pas encore trop le matin, elles dorment quand même la nuit (pour laisser la place aux moustiques généralement mais plus dans le nord, cette partie de l'australie est bien trop aride !)
  •  

    Autres albums photos de voyage

VOYAGE EN AUSTRALIE

Découvrez les voyages en Australie avec Uniterre !

Uniterre vous propose de partir en Australie, comparez les prix !

Pour les billets d'avion, cliquez ici

Pour un hôtel en Australie, cliquez ici