Road trip jusqu'a l'Everest
 
le sommet des sommets
AUTEUR : kaoya
LOCALITE DES PRISES DE VUES : Tibet » Lhassa
  • note: 0/5
    des qu'on sort de Lhassa, on se retrouve dans une immensite roccailleuse parsemee de spots buddhistes
  • note: 0/5
    A 4000 m d'altitude, sacre, vierge si ce n'est quelques Yaks qui viennent y boire. un souffle intense.
  • note: 0/5
    lors d'une halte dans un patelin, Claire a la bonne idee de demander a se faire faire des tresses de couleurs a la mode locale. sous le regard fascine des ecoliers, elle a pu gouter la sensation de devenir l'espace de quelques instants l'egale d'une star hollywoodienne.
  • note: 4/5
    le concept francais adapte en Chine (avec meme un animateur francais) cartonne sur CCTV5 en debut de soiree. A quand le Bigdil en prime time sur Fox News?
  • note: 0/5
    le sale gosse jouait au basket a cote de nos tasses de the au beurre de yak. la reaction de sa mere (qui tient l'auberge de Tingri dans laquelle nous passons la nuit avant de monter au camp de base de l'Everest) montre que le syndrome de l'enfant roi n'a pas encore atteint le tibet. heureusement que l'education a la dure existe encore.
  • note: 0/5
    la vue de la chaine de montagnes qu'on a de Tingri (avec 4 monts a plus de 8000m dont l'Everest), avec un ciel degage nous laisse presager un lever de soleil magnifique au camp de base de l'Everest.
  • note: 0/5
    dur dur. depart a 6 am pour parcourir en 4*4 les 40 km de sentier non balise avant le lever du soleil
  • note: 0/5
    alors que la lumiere matinale se clarifie doucement et qu'on atteint les 5000m, on est etonnes de voir des nomades avec leurs troupeaux de yaks et quelques rongeurs bondissants malgre la temperature largement en-dessous de zero.
  • note: 0/5
    bien qu'ayant legerement depasse le timing du lever de soleil, arrives aux 5300m du camp de base, la vue de l"Everest dans un ciel matinal degage ultra-clair est a couper le souffle. Sensation impossible a rendre par une simple photo. Meme si le denivele entre sommet et camp de base est equivalent a celui entre sommet du Mont Blanc et Chamonix, L'Everest a quelque chose de plus imposant, de plus majestueux.
  • note: 0/5
    de galettes de mil (zamba) a l'auberge du camp de base (une bonne auberge) en compagnie d'apprentis sherpas. ils subissent un entrainement drastique (pour lequel ils signent une decharge a l'Etat chinois en cas de mort) ponctue par une ascention de l"Everest avec lourd paquetage.
  • note: 0/5
    aux abords du camp de base, le monastere Rongbuk, l'un des plus hauts monasteres au monde, a la particularite d'accueillir des moines de toutes les obediances du tibet (pas seulement des gelugpa).
  • note: 0/5
    un monastere hebergeant des nonnes. nettement moins beau que celui des mecs. l'ordre naturel est respecte.
  • note: 0/5
    le soleil etant maintenant bien haut et la temperature remonte au dessus de 10 degres, on repart a travers les pierriers vers Tingri en zigzagant entre des tornades assez impressionnantes. notre guide nous a rassure en nous disant que les quelques touristes morts dans le coin chaque annee le sont en gravissant l'Everest ou pendant la saison des pluies en s'enlisant dans des marecages; jamais a cause des tornades qui sont plutot inofensives. ouf, rassures.
  • note: 0/5
    en compagnie de locaux a l'occasion d'une roue crevee dont le changement necessite l'aide de villageois. Apres, direction de la frontiere nepalaise.
  •  

    Autres albums photos de voyage