Thailande, ouest
 
Retour à Bangkok pour retrouver Yvan. Une semaine dans l'ouest (sauvage...?), d'abord près de la frontière Birmane, à Shanklaburi pour finir à Kanchanaburi.
AUTEUR : rastadje
LOCALITE DES PRISES DE VUES : Thaïlande » Bangkok
  • note: 2/5
    Yeeeee, the brother is arrived. Ca va chauffer dans les chaumières ! Pas loin du quartier des affaires, encore plus proche de bidonvilles coincés entre 2 autoroutes, une ligne de chemin de fer, et un canal...
  • note: 0/5
    En balade dans Bangkok, à la recherche d'une soi (rue perpendiculaire aux avenues principales, introuvable... Ca nous a quand même permis de découvrir le quartier.
  • note: 0/5
    Au pied du "golden mont", un endroit très agréable de Bangkok qui habrite un temple perché sur une colline.
  • note: 0/5
    Ascension du golden mont. Une vue splendide de Bangkok nous attends en haut, en attendant, on entends des cloches dans tous les sens, c'est très apaisant.
  • note: 0/5
    Toute la beauté d'une parfaite symétrie sous le soleil du matin.
  • note: 0/5
    Encore un contraste dans la ville des contrastes.
  • note: 0/5
    Yban a la baguette, pour une symphonie en la majeur !
  • note: 0/5
    Une cloche dans une autre, une autre histoire de poupées russes ?
  • note: 0/5
    Dans le quartier autour du golden mont, on trouve tout un tas d'échoppes qui vendent des "bouddhaseries" de tout type. Des bouddhas de toutes les formes, couleurs, tailles, bien-sur mais aussi des représentations divers de shiva, du christ... bref marrant à voir.
  • note: 0/5
    Dommage, j'ai raté l'envole des pigeons autour.
  • note: 0/5
    Départ pour Kanchanaburi, 200km et 4h de train pas au top du confort mais très sympa même si les paysages sont un peu monotones au début. On travers ensuite, les champs de cannes à sucre ou apparaissent petit à petit qq montagnes.
  • note: 0/5
    Le train n'est pas bondé, tout le monde attends le départ en passant le temps. Les horaires sont à peu près respectés en thailande.
  • note: 0/5
    Après les 4h de train, on a enchainé direct par 5h de bus pour rejoindre Sangklaburi. Bien fatiguant, du coup, on est arrivé à la tombé du jour, le temps de check-in un guesthouse et il faisait nuit. Le lendemain, on découvre émerveillé la vue du lac avec le village mhon sur les flancs des collines qui l'entoure. On se lance dans l'exploration du village...
  • note: 0/5
    Une pure merveille en perspective... enfin pour ceux qui le mangeront.
  • note: 0/5
    On a rencontré ces enfants qui jouaient dans les arbres, on a fini par squatté un moment avec les 2 loustics et leurs amis qui nous ont vite rejoins. Un sprite, quelques photos, on s'est bien amusé et eux aussi je pense. En réalité, ce sont des réfugiés birmans qui ne voient que peu de touristes (le peu qu'il y ai ici restent cantonnés sur l'autre rive et viennent juste voir le pont en bois sans entrée dans le village)
  • note: 0/5
    Et le gros monstre...
  • note: 0/5
    C'est le weekend et les enfants ne sont pas à l'école, on en voit partout.
  • note: 0/5
    Le village a été aidé par des organisations humanitaires qui sont toujours présentes car les autorités thailandaises délaissent qq peu les réfugiés birmans. Ils ont pas mal de besoins en éducations, logements, santé...
  • note: 0/5
    Il est tôt mais il fait déjà relativement chaud. Ils ont une technique bien établie mais ils suent qd même bien. C'est sur qu'un pont comme ça nécessite un travail incessant de réparation.
  • note: 0/5
    C'est plutôt agréable comme moyen de transport même si c'est pas le plus rapide. Beaucoup de maisons sont flottantes, on y voit aussi des jardins flottants étonnants.
  • note: 0/5
    Vue du petit resto local du plus long pont en bois construit à la mains. Yvan et moi, nous sommes régalés, tranquillement :)
  • note: 0/5
    Doublement étonnant ces moines, d'une part, ils sont vétus de rose, et de plus ils sont souriant. Jusqu'ici, je n'en avais vu que des orange, peu engageant.
  • note: 0/5
    La grande classe d'explorateur ! Normal pour la belle journée en canoë que l'on se prépare, il va faire chaud, soif, faim mais ça en vaudra le coup. En fait, comme souvent l'allée était top, découverte de petit bras qui s'enfoncent dans les collines, petites îles, le tout sans une habitation à des kilomètre à la ronde. Parfait pour observer en silence la nature, on ne verra finalement que qq beaux oiseaux.
  • note: 0/5
    Espérons que nous ne sommes pas les derniers...
  • note: 0/5
    Le barrage qui fût construit il y a une vingtaine d'année à englouti plusieurs villages, des centaines de familles et qq temples...
  • note: 0/5
    Le soleil se couche sur la Tailande, vue du lac et du village. Les maisons flottantes sont déplaçable, se qui doit être assez sympa.
  • note: 0/5
    Pas trop mal le vue de notre guesthouse ! De grande tables en marbre et une vue imprenable sur le village monh, on y a rencontré des gens bien sympa, notamment quelques "huma" qui bossent dans le coin pour pas mal de temps.
  • note: 0/5
    Les feux brulent de partout, normal c'est l'heure du diner ! Comme peu de personnes possède une cuisinière, tout se fait au feu de bois. Sans compter les feux pour débroussailler...
  • note: 0/5
    Réveil en or sur le lac, toujours le même point de vue, des impressions différentes.
  • note: 0/5
    Sangklaburi, toujours sur le lac près de la frontière Birmane. Une balade qui ne vaut pas la veille en canoë mais bien cool quand même. On a partagé le bateau avec Simon, un allemand branché environnement qui bosse en tant que responsable culturel à Hambourg, il nous a proposé de venir à Berlin pour des événements culturel...excitant !
  • note: 0/5
    Sangklaburi, une grande partie de la vie du village se situe autour du lac, pêche, transport, cultures, jeux d'enfants...
  • note: 0/5
    Sangklaburi, dans le nouveau village, prêt du night-market.
  • note: 0/5
    Musée de Kanchanaburi (c'est la ville où fût construit le tristement célèbre pont de la rivière Kwai, qui n'est d'ailleurs pas du tout intéressant à voir mais ça on s'en doutait). On voit toutes sorte de cornes sur ces bêtes, même si à Kanchanaburi, on voit plutôt des bêtes à 2 pattes avec des dollards ;)
  • note: 0/5
    Dans la rue parallèle à la "rue des touristes", plus un fareng. Par contre des plats délicieusement épicés à vous faire venir les larmes aux yeux... L'adaptation aux coutumes locales est à ce prix, on s'est régalé malgré tout (saucisses au gingembre...).
  • note: 0/5
    Ce grand night market faisait en même temps fleemarket (marché aux puces), on a bourlingué pas mal de temps avec Yvan et trouvé qq trucs sympa, des sacs sympa et surtout Yvan c'est dégoté une petite boite pour cacher les immondes paquets de clopes thai.
  • note: 0/5
    La bouffe de rue est si bonne et extrèmement variée en thailande que c'est très dur de résister, en plus c'est 10 à 20 baths. Du coup, les thailandais ont l'habitude de grignoter toute la journée, et nous aussi !
  • note: 0/5
    On en trouve pas mal décoré comme il faut, un peu partout. Ils servent un peu à tout, parfois bar comme ici, parfois juste un petit stand ou juste pour le plaisir.
  • note: 0/5
    Direction Erawan national parc pour 2 jours dans les waterfalls de folie. On a prévu de camper sur place pour pouvoir être sur place avant l'ouverture du parc et être tranquille dans les cascades, c'était une pure idée !
  • note: 0/5
    Après un réveil à l'aube, on se met en route pour l'escalade de la montagne aux cascades, pas un rat mais plein de singes qui sont aussi surpris que nous de cette rencontre.
  • note: 0/5
    Step 4 des cascades (sur 7), je suis resté en fute car les poissons "masseurs" (une curiosité de thailande où de micro poissons viennent manger la peau des jambes dans de petit aquarium) sont plutôt énormes dans cette rivière et l'impression n'est plus au massage. A la limite du piraniha hehe...
  • note: 0/5
    Un peu plus haut, tout se mélange dans une magnifique profusion de nature.
  • note: 0/5
    7eme et dernier étage, on domine la vallée, une piscine naturelle s'offre à nous, que demande le peuple ?!! J'en saute de joie.
  • note: 0/5
    Quelques fruits exotiques et beaucoup de bonheur, la recette est simple.
  • note: 0/5
    On se fait la descente par la rivière, c'est encore plus marrant. Bon, faut faire gaffe au trous et au cascades géantes ! On croise les premiers visiteurs qui grippent mais personne ne passe par l'eau alors ça reste coolos.
  • note: 0/5
    Good, good, good
  • note: 0/5
    La plus haute des cascades, une trentaine de mètres, j'ai été faire un tour en dessous, ça tape sérieux !
  •  

    Autres albums photos de voyage