Vers un passeport covid pour convaincre les voyageurs de prendre l'avion
Publié le 27/10/2020
 

Une multinationale suisse, avec l’aide d’une start-up singapourienne, souhaite mettre en place un passeport covid pour redonner confiance aux voyageurs afin de prendre l’avion.

Depuis le début de la crise sanitaire, le trafic aérien a été durement touché. La fuite en avant des voyageurs met à mal les compagnies aériennes qui se demandent encore comment retrouver la confiance alors qu’elles tablent sur des pertes de 84 milliards de dollars cette année. Les destructions d’emplois se multiplient et l’IATA pense que la situation ne risque pas de s’arranger avant 2024.

A moins que pour enrayer la situation, des solutions éclosent. La multinationale suisse SGS en partenariat avec la start-up singapourienne AOK Pass, pense avoir trouver une solution en proposant la mise en place d’un passeport anti-covid numérique. Pour obtenir ce document indispensable, il faudra passer avant par un test PCR négatif. En proposant cette résolution, le but est de l’institutionnaliser à travers une application où le voyageur renseignerait les résultats de son test PCR récent effectué dans une clinique dédiée. Avec une telle activité numérique, le but est de protéger la confidentialité et la vie privée des utilisateurs à travers une technologie en blockchain peer to peer, Dans une vidéo explicative postée sur Youtube, AOK Pass explique que les utilisateurs gardent à tout moment le contrôle intégral des données personnelles et ne sont pas stockées sur des serveurs.

Cet outil doit donner la possibilité aux états touchés par la pandémie de rouvrir leurs frontières. 170 aéroports ont déjà fait savoir leur intérêt et s’apprêtent à l’adopter et la chambre de commerce internationale (ICC), regroupant 45 millions d’entreprises. Avec la mise en place de mesures de quarantaine qui se généralisent, cette réponse peut s’avérer judicieuse mais il en faudra plus. En effet, SGS devra convaincre les responsables étatiques du bien fondé de cette réponse. Ce passeport est l’initiative d’une société privée et seuls les états sont habilités à éditer et transmettre ces documents officiels. Cette harmonisation souhaitée ardemment par les créateurs et les promoteurs de ce nouveau système est loin d’être adoptée tant les états ont des positions différentes sur le coronavirus et sa gestion.

Pour aller plus lon : la vidéo expliquant l'AOK Pass : 

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite