La SNCF réduit la voilure de son trafic dès le 29 mars
Publié le 26/03/2021
 

Pour faire face à une chute de ses réservations et suite aux mesures de confinement partiel dans une partie du pays, la SNCF s’adapte et réduit la cadence de ses trains à partir du lundi 29 mars.

Depuis une semaine, seize départements du Nord de la France sont entrés en confinement partiel et trois nouveaux les rejoindront dès cette nuit. Ces mesures ont fait chuter la fréquentation des trains et notamment ceux des TGV. La SNCF va donc réduire la cadence sur son réseau TGV à partir du lundi 29 mars. L'entreprise ferroviaire est contrainte de s’adapter aux mesures empêchant les déplacements interrégionaux dans les départements concernés. Avec un recul de 65 % des réservations au mois d’avril par rapport au mois d’avril 2019, le plan de transport est donc revu comme suit :

- Sur l’axe Sud-Est, l’offre est inchangée à 6 TGV sur 10 en semaine, avec un renfort les week-ends et vacances scolaires.

- Sur l’axe Atlantique, l’offre sera de 5 à 6 TGV sur 10 en semaine, avec un renfort les week-ends et vacances scolaires.

- Sur l’axe Nord, dont l’ensemble des départements desservis fait l’objet des nouvelles mesures sanitaires, l’offre sera de 3 TGV sur 10, avec un renfort particulier sur Paris-Lille (4 TGV sur 10), et toutes les villes des Hauts-de-France desservies par au moins 2 aller-retour/jour avec Paris.

- Sur l’axe Est, l’offre sera de 4 à 5 TGV sur 10, avec un renfort les week-ends et vacances scolaires.

- Sur OUIGO, l’offre sera de 4 TGV sur 10

« Il s’agit d’une moyenne par axe, et l’offre est adaptée au cas par cas pour chaque destination en fonction de l’existence de mesures sanitaires renforcées dans les départements au départ ou à l’arrivée ainsi que de l’observation de la demande des voyageurs, souligne la SNCF dans un communiqué. SNCF Voyageurs veille à ce que les TGV maintenus soient les plus adaptés en termes d’horaires, en particulier le matin et en fin de journée pour répondre notamment aux besoins des déplacements professionnels »

Pour le plan de transport des Intercités de jour, la SNCF prévoit 6 Intercités sur 10. Le train Intercités de nuit Paris-Toulouse sera suspendu et l’Intercités de nuit Paris-Briançon continuera de circuler en semaine.

En ce qui concerne son offre de TGV internationaux, la SNCF s’adapte là-aussi à la demande des voyageurs et en fonction des mesures sanitaires prises par les différents Etats traversés.

- Sur l’Eurostar : 1 aller-retour/jour Londres-Paris et 1 aller-retour/jour Londres-Lille-Bruxelles-Amsterdam

- Thalys : 4 aller-retour/jour Paris-Bruxelles, dont 1 aller-retour Paris-Amsterdam et 1 aller-retour Paris-Dortmund

- Suisse (Lyria) : 6 aller-retour/jour - Allemagne (Alleo) : 8 aller-retour/jour

- Italie (SVI) : 2 aller-retour/jour - Espagne (Elipsos) : 2 aller-retour/jour

Pour les trafics régionaux sur le le Trasilien et le TER, la SNCF va là-aussi adapter les cadencements en fonction de la situation :

- L’offre TER en Hauts-de-France sera de 72% du plan de transport habituel, et 83% des TERGV seront maintenus de manière à assurer un aller-retour domicile/travail en semaine.

- Dans les autres régions, le plan de transport est inchangé, certaines régions ayant déjà mis en œuvre une offre adaptée (Normandie, Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté).

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite