Inquiétude grandissante dans le secteur des foires et salons
Publié le 24/08/2020
 

L’inquiétude grandit au sein des professionnels du secteur des foires et salons. En cause la décision du gouvernement de maintenir la jauge de 5000 personnes maximum pour les événements.

Le 1er septembre, les foires et salons reprennent leurs activités après cinq mois d’inactivé. Une bouffée d’oxygène très limitée pour les professionnels du secteur puisque le gouvernement a prolongé l’interdiction des rassemblements à plus de 5000 personnes jusqu’au 30 octobre. L’inflation de cas de Covid-19 en France pousse donc à la prudence. Mais celle-ci n’est pas partagée par le monde de l’événementiel et en particulier celui des salons et foire en direction des professionnels de différents secteurs ou des particuliers.

Une mauvaise nouvelle que l’Unimev (Union Française des Métiers de l'Evénement), syndicat français de l'événementiel, ne digère absolument pas. Dans une lettre adressée à Franck Riester, le ministre délégué au Commerce extérieur et à l'attractivité, l'organisation exprime sa crainte et son mécontentement suite à cette décision. « En ne distinguant pas les différents types de rassemblements, il est fait un amalgame qui, de fait, impose les mêmes conditions aux événements professionnels, culturels, sportifs, économiques organisés par des professionnels et des rassemblements organisés sans aucune mesure d'hygiène et de sécurité », déplore le syndicat. Cette annonce est difficile à digérer pour les professionnels du secteur qui s’apprêtent à rouvrir les portes des salons le 1er septembre. Fin juillet, Franck Riester a reçu différents représentant de la profession en leur assurant qu’ils pourraient reprendre leurs activités sans problème.

Pour l’Unimev ces « annonces successives d'ouverture et d'interdiction sont tragiques pour toutes les entreprises de ce secteur d'activité car elles aggravent la confiance déjà très entamée des exposants et des visiteurs et ne donnent aucune visibilité sur la reprise de l'activité dans les mois ou l'année prochaine », déplore l'Unimev. La confiance est donc largement entamée avec le ministre de tutelle et ne semble pas aller en s’améliorant tant l’incertitude domine pour le secteur de l’événementiel gravement impacté par la pandémie de Covid-19. Certains ont décidé de maintenir les salons à venir en s’adaptant à la jauge des 5000 personnes et pour d'autres il est hors de question de maintenir les événements. La foire au jambon de Bayonne, une fois reportée au mois d'octobre, a été définitivement annulée pour cette année. Le coup est rude pour tous les professionnels puisque cet événement est un vecteur essentiel du tourisme et du terroir local.

La viabilité des salons et foires est grandement menacée si les visiteurs viennent à manquer. Selon les données financières fournies par le gouvernement, foires et salons génèrent un chiffre d’affaire de 34,5 milliards d’euros direct et indirect et font travailler toute une kyrielle de métiers. C’est donc une question de survie pour ce secteur où le tourisme est un moteur. « La quasi-totalité des entreprises du secteur, quelle que soit leur taille, ne survivront pas à cette crise sanitaire et la France perdrait sa position de leader de l'événementiel sur la scène internationale » prévient l’Unimev.  

Des dérogations pourront être demandées par les organismes chargés de mettre en place ces foires et salons, charge aux préfets d'accepter ou non. Mais dans ce contexte où des lieux comme le Puy-du-Fou peut organiser des spectacles à plus de 5000 spectateurs, les professionnels de l'événementiel ne savent plus comment se rassurer et sur qui compter pour sortir du marasme. Une centaine de salons et foires est concernée par des décisions préfectorales.

Précision : crédit photo pour la vignette : Rétro Passion Automobiles 

 

Autres articles de voyage

  • Article rédigé le 04/01/2007Conseils pour écrire un carnet ou un blog de voyage

    Il y a aujourd’hui 6000 carnets de voyages en ligne sur le site. Ils retracent des centaines de voyages, d’expériences uniques, de projets d’une vie, d’aventures ou de ballades sereines...

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 13/12/2013L'Australie en 2 minutes

    Partez à la visite de l'Australie, grâce à ce petit montage fort sympatique de Selim El Mellah, le tout en moins de 2 minutes. Vous y découvrirez l'ensemble des grands espaces Australiens.  

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 11/10/2010Christelle Guénot

    Graphiste conceptrice de formation, illustratrice et auteur, Christelle Guénot aime capter l'étrangeté des choses, des situations et des gens, en voyage ou dans sa vie, ces moments qu'on dit uniques et souve...

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 27/11/2013Des aurores boréales au Canada

    Découvrez les aurores boréales canadiennes dans cette splendide vidéo, créée avec plus de 1500 photos par Richard Gottardo. Un timelapse à couper le souffle !

    » Lire la suite
  • Article rédigé le 16/07/2013Les moustiques, la plaie de cet été !

    Les moustiques ont décidés d’élire domicile dans notre si beau pays. Nos soirées d’été au bord du lac sont gâchées par ces petites bestioles qui nous empoissonnent la vie et le corps.

    » Lire la suite

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite