Echappées Belles s'évade en Turquie samedi soir
Publié le 03/06/2021
 

C’est en Turquie qu’Echappées Belles pose ses bagages samedi soir pour un nouvel opus inédit à la découverte du pays et de ses nombreuses richesses.

Echappées Belles a fait de saison 15 sur France 5, une carte de postale de la France avec ses nombreux reportages sur les différentes régions du pays. Mais l’émission ne s’interdit pas quelques excursions en dehors des frontières du pays tant que les conditions sanitaires permettent de voyager. En raison de la pandémie de covid-19, les producteurs et les animateurs sont évidemment contraints de s’adapter. Ce samedi, place à un voyage en Turquie pour Sophie Jovillard qui y pose ses bagages pour un nouveau numéro inédit plein de belles découvertes.

Le long des rives du Bosphore à Istanbul dans une ville située entre Orient et Occident ou en pleine Cappadoce, c’est un fabuleux voyage à la rencontre des Turcs qui attend les spectacteurs. Dans une nation tiraillée entre deux continents, Sophie Jovillard est partie découvrir des bergers qui fabriquent l’Aryan, une boisson fraîche au yaourt dont les locaux raffolent. C’est la boisson du pays tout comme en Grèce, en Syrie, au Liban, en Arménie, et en Bulgarie, où ce breuvage est utilisé, depuis des siècles par les peuples nomades d’Asie centrale et d’Europe orientale, comme boisson rafraîchissante et nutritionnelle, mais également en raison de ses vertus médicinales et toniques. 

La présentatrice de France 5 a fait connaissance avec des Turcs, en quête de renouveau, enclins à voir leur pays se moderniser et d’autres dont leur vie est ancrée dans les traditions fortes. Ces rencontres ouvrent l’esprit sur un pays déroutant, fascinant et ébaubissant à l’heure où les relations diplomatiques entre la France et la Turquie sont très froides. C’est cette raison qui pousse Sophie Jovillard à visiter ce pays aux mille facettes et aux décors tout à fait étonnants et magnifiques. Comprendre et partager des moments d’hospitalité avec une population éloignée des querelles politiques internationales.

Que ce soit dans les entrailles de la Cappadoce, avec ses paysages dignes d’une carte postale et absolument fantastiques, ou encore dans le grand bazar d’Istanbul dont les couleurs, les odeurs et les contrastes sont dignes de ce pays aux différents aspects, nous sommes littéralement happés par les portraits de ces visages paysages et par les images toujours aussi fantastiques. Cette volonté toujours chevillée au corps d’appréhender avec bienveillance les personnes qui accueillent est rafraîchissante et apporte encore une fois un très bon moment devant sa télévision. Après ce très beau documentaire sur la Turquie France 5 rediffuse le numéro de la saison 12 « un été à Montréal ».

François Berland

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite