Dineyland Paris ne rouvrira pas avant le 2 avril
Publié le 20/01/2021
 

Le contexte sanitaire oblige la direction de Disneyland Paris à différer l’ouverture du parc d’attraction au 2 avril prochain alors qu'elle était pourtant prévue originellement le 13 février.

Noël et sa féerie n’ont pas enchanté petits et grands durant les fêtes de fin d’année à Disneyland Paris avec un parc d’attraction fermé, des manèges à l’arrêt total, une parade de noël annulée et des commerces endormis. Les visiteurs de l’enceinte devront attendre encore un peu avant de voir leur parc favori ouvrir ses portes. En effet la direction de Disneyland a annoncé que la réouverture est reportée au 2 février prochain en raison du contexte sanitaire. Initialement prévue le 13 février pour le début des vacances d’hiver, elle attendra donc. Dans son communiqué la direction du groupe Euro Disney explique que « si les conditions le permettent, nous rouvrirons Disneyland Paris le 2 avril 2021 et nous prenons dès maintenant toutes les réservations à partir de cette date. Compte tenu du contexte, celle-ci est susceptible d'évoluer. Nous vous en informerons dès que possible »Cette annonce intervient alors que la pandémie de covid-19 continue de se propager dans le pays et que de nombreux lieux culturels sont fermés et ne savent pas encore quand ils pourront rouvrir.

Remboursement et échange possibles

Après les dernières annonces en fin d’année 2020 affirmant que le parc rouvrirait le 3 février, de nombreuses personnes ont depuis réservé des billets. Pour faire face à la situation, le groupe a édicté, sur son site internetles conditions pour échanger son séjour. « Si vous avez une réservation pour une arrivée entre le 13 Février et le 1er avril 2021, nous sommes heureux de vous proposer de réserver un séjour identique au même prix (y compris pour le transport), avec les mêmes avantages, pour des dates d’arrivées entre le 2 avril et le 9 mai 2021 si l’hôtel de votre réservation initiale est disponible à la date souhaitée, écrit l’entreprise. S’il n’y a pas de disponibilité dans votre hôtel d’origine, nous vous offrirons le séjour à l’hôtel Disney’s Newport Bay Club sans supplément à charge. Si votre séjour d’origine était prévu à l’Hôtel Disneyland, nous vous rembourserons la différence ». Le Parc d'attraction s’engage également à rembourser les détenteurs de billets dont la période est située durant la fermeture.

Alors que la situation de plusieurs milliers salariés est délicate, des négociations ont débuté entre les syndicats et la direction pour établir un projet d’activité partielle de longue durée permettant ainsi d’obtenir des durées de chômage partiel allant jusqu’à 24 mois. Un accord a déjà été trouvé en début d’année sur la procédure de rupture conventionnelle ouvrant ainsi le départ d’un millier de salariés en cdi. Tout ceci s’ajoute aux pertes financières de l’empire Walt Disney. A la fin du moi de mars 2020, il accusait une perte de 885 millions d’euros juste quelques semaines après la fermeture de ses 14 parcs d'attraction dans le monde. A Disneyland Paris les dirigeants de la société gardent secrètement les chiffres des pertes. Le parc emploie 15 000 salariés en CDI et 5000 CDD et saisonniers sont recrutés en période normale et a développé un environnement économique qui irrigue Marne-la-Vallée et la Seine-et-Marne.

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite