Clément Beaune ne garantit pas un été « normal »
Publié le 13/04/2021
 

Face à l’évolution de la situation sanitaire en France, Clément Beaune, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, a expliqué que pour le moment, il est impossible de garantir aux Français une saison touristique estivale normale.

On a comme une envie de conjurer le sort et de profiter enfin d’un peu de bon temps, alors que le virus circule toujours et empoisonne le quotidien de tout le monde, alors on pense aux vacances cet été. S’il est déjà acquis que celles de Pâques sont à ranger aux oubliettes avec l’impossibilité de se déplacer sauf avec un motif impérieux, l’espoir demeure toujours malgré tout pour juillet et août. Mais à l’heure actuelle, il est impossible de garantir aux Français un été touristique « normal » en raison de l’évolution de la pandémie, a expliqué ce dimanche Clément Beaune, le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, au micro de RTL et LCI.

« On ne le fera pas si ça met en risque 
notre situation sanitaire »

Si la campagne de vaccination est entrée dans une phase d’accélération notable et salvatrice, les pays européens sont dans l’incapacité de définir les règles à tenir dans les prochaines semaines et à fortiori la visibilité pour cet été est réduite en attendant les premiers effets des vaccins et des restrictions dues à la crise sanitaire. « Moi, aujourd'hui, je ne sais pas vous dire à partir de quand on pourra reprendre des voyages en Europe », souligne Clément Beaune. Il estime que les restrictions actuelles en vigueur sur les voyages internationaux sont un « mal nécessaire ». Pour les assouplir, il faudra inévitablement passer par une réponse conjuguée des pays européens. Clément Beaune a ajouté lors de cette interview qu’ « on est le premier pays touristique au monde, il faut qu’on puisse, le moment venu, réaccueillir des gens mais on ne le fera pas si ça met en risque notre situation sanitaire ».

C’est donc dans cette perspective floue se dessinant que les Français s’adaptent et entrevoient les vacances d’été en France. Une vision à court terme qui pousse le gouvernement à travailler sur des déplacements interrégionaux estivaux en premier lieu. « On fait tout pour que les déplacements d'abord entre régions françaises, puis en Europe j'espère avant l'été, et puis plus largement au cours de l'été puissent reprendre, mais je ne peux pas vous donner aujourd'hui un calendrier précis », martèle le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes.

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite