Clap de fin pour les fêtes dans les logements Airbnb
Publié le 24/08/2020
 

Airbnb choisit de mettre fin aux fêtes dans ses logements. Une décision dans la continuité de ses dernières décisions.  

La fête est belle est bien finie dans les logements loués sous la bannière Airbnb. L’enseigne a annoncé via un communiqué que les fêtards louant un logement devront revoir leur plan. Cette interdiction s’accompagne également d’une location des logements à 16 personnes au maximum. Pour faire la fête il faudra être chez soi où alors aller voir ailleurs si l’herbe y est plus verte.  

La plateforme dédiée à la location de logements entre particuliers explique que « cette interdiction s’applique à toutes les réservations futures sur la plateforme et sera en vigueur indéfiniment, jusqu’à nouvel ordre ». Avec la pandémie de Covid-19, exit également le bouton dédié aux événements.  « Airbnb a renforcé ses procédures afin d’interdire les rassemblements incompatibles avec les réglementations sanitaires locales. Nous avons ainsi temporairement désactivé le filtre “adapté aux événements” dans les filtres de recherche de la plateforme, ce qui a favorisé des annulations de fêtes et événements à travers plusieurs localités dans le monde », souligne le communiqué.  

La société souhaite donc expurger le site les personnes ne respectant pas les consignes édictées. Des manquements aux règles ont été constatés par le passé, poussant ainsi Airbnb à avancer ses pions sur l’interdiction totalement des fêtes à travers le monde dans les logements estampillés de la marque. La plateforme se veut inflexible et déterminée dans l'interdiction des rassemblements. « Nous reconnaissons qu’il y aura toujours des personnes qui tenteront d’enfreindre les règles. C’est pourquoi nous avons mis en place des sanctions sévères pour les hôtes ou les voyageurs qui tentent de les contourner, y compris l’exclusion de ces derniers de la plateforme et des actions en justice », poursuit le communiqué.  

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise communique sur le sujet. Après une fête d’Halloween virant au drame, Airbnb a pris des mesures de restrictions des fêtes notamment en interdisant des soirées et événements organisés sans l’autorisation des hôtes. Un service d’assistance dédié a même été créé pour répondre aux signalements du voisinage. Plus récemment, Airbnb a restreint la possibilité pour les voyageurs âgés de moins de 25 ans de louer des logements entiers près de leur domicile.  

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite