Cet été la montagne ça vous gagne !
Publié le 24/06/2021
 

 

D’après l’ANMSM, les réservations des locations de montagne bondissent par rapport à l’an dernier à la même période.

On se souvient de la publicité des années 90 « la montagne, ça vous gagne » qui vantait les mérites des hautes cimes hexagonales avec la chanson de « You Are The First, My Last, My Everything » interprétée par Barry White. Si cette publicité était accès sur la saison hivernale et toutes les activités s’y afférant, la montagne est aussi très attractive l’été avec de nombreuses réjouissances proposées aux estivants. Durant la saison estivale de l’an dernier, le secteur a particulièrement plu aux Français qui sont majoritairement restés sur le territoire à cause de la pandémie. Cette année encore, les zones montagneuses vont connaître un franc succès en raison des restrictions sanitaires et du virus qui galope toujours en France. Les réservations de logements touristiques en montagne ont bondi durant ce mois de juin.

« Tous les massifs sont en progression »

Selon les chiffres du Cabinet G2A, l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM) explique dans un communiqué que « par rapport à l’an dernier, les réservations progressent de 25% sur l’ensemble de la période estivale. En moyenne, 37% des lits sont déjà réservés. Sur la période la plus fréquentée (du 17 juillet au 20 août), le taux d’occupation avoisine les 46% (+29,5%). La semaine du 15 août, toujours très prisée, enregistre déjà un taux d’occupation de 51% (+30%) ». Après un hiver particulier en raison de la fermeture des remontées mécaniques et l'absence de ski alpin, la montagne veut se refaire une santé cet été et tous les massifs semblent bénéficier de la hausse des réservations.

« Tous les massifs (Alpes du Nord, du Sud et Pyrénées), sont en progression. A noter une attractivité particulière pour les Pyrénées : +56% de réservations enregistrées par rapport à l’an dernier, avec un taux d’occupation prévisionnel de près de 41% », indique l’ANMSM. Toutes les stations bénéficient même de cet effet d’aubaine et de la volonté des Français de partir en vacances dans de grands espaces en pleine nature. « Les stations de plus petite capacité (-5000 lits) sont cependant celles qui enregistrent la plus forte progression de réservations : +44% », souligne l’ANMSM.

Pour Jean-Luc Boch, Président de l'ANMSM, « La dynamique de réservation engagée confirme l’attractivité des modes de vacances autour de la nature, du bien-être et des activités très variées que nous proposons pour tous les publics. Encore plus qu’en 2020, la montagne est une valeur refuge pour les Français ». Jean-Luc Boch ajoute que « nous espérons une très belle fréquentation, d’autant que la tendance est aux réservations de dernière minute. Cette reprise de l’activité touristique permet d’envisager l’avenir avec plus de sérénité ».

Sensibiliser pour éviter des incivilités

Si le succès semble se profiler pour les stations de montagne, avec l’accès de nouveau autorisé aux remontées mécaniques et ses nombreuses activités, la difficulté sera de gérer l’accès à certains sites très prisés où les vacanciers se donnent rendez-vous pour immortaliser des paysages, randonner, se balader. Les offices de tourismes et organismes départementaux et régionaux ont noué des partenariats avec Waze pour répartir la circulation sur l’ensemble d’un territoire et non plus une seule zone en proposant des itinéraires de substitution et d'autres sites à découvrir.

L’an dernier, de nombreux territoires ont constaté des incivilités en montagne avec une surfréquentation, des mauvais gestes, une multiplication des comportements délictueux en totale déconnexion avec des règles de base et de savoir-vivre en montagne dans le respect des lieux et des espèces animales y vivant. Des attitudes constatées notamment dans les Parc nationaux et régionaux par les équipes de protection. Dans son rapport d’activités sur l’année 2020, le Parc National du Mercantour révèle que « sensibiliser ce nouveau public est un challenge à relever collectivement pour l’été 2021, en partenariat avec les collectivités, les socio-professionnels et la gendarmerie ».

Dans les Pyrénées, les mêmes incivilités ont été dénombrées notamment sur les flancs de la Rhune où de nombreux déchets ont été laissés sur place par des randonneurs provoquant à juste titre l’ire des éleveurs, des agriculteurs et des professionnels du tourisme. L’Agence d’Attractivité et de Développement Touristique des Pyrénées-Atlantiques, en collaboration avec le département et le Parc National des Pyrénées, réplique avec la création du site internet « Réussir ma rando » pour apporter des conseils et aiguiller les randonneurs à travers un mémo des bonnes pratiques à adopter pour garantir un séjour qualitatif en montagne.

François Berland

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite