Air France : Au moins 50 % de la capacité en siège proposée aux voyageurs cet été
Publié le 20/04/2021
 

Dans un avenir encore incertain, Air France prépare tout de même son été et son directeur général promet qu’au moins 50 % en siège de ses avions sera proposée.

Ce dimanche, Emmanuel Macron a fait la promesse à CBS que la France allait assouplir les restrictions de voyage liées à la pandémie de covid-19 dans le courant du mois de mai. De quoi rassurer Air France qui déjà la semaine dernière a annoncé les créneaux des destinations que la compagnie desservira durant la saison touristique estivale. Le secteur aérien espère beaucoup de cette reprise du trafic avec ce fol espoir de voir les passagers revenir au plus vite dans les travées des aéroports. A l’occasion du « World Aviation Festival », Ben Smith le directeur général d’Air France-KLM, a annoncé qu’au moins 50 % de la capacité en siège sera proposée aux voyageurs.

Une reprise du trafic dans le flou le plus total

Air France compte adapter la vente des billets en fonction de la demande et l’ajustera afin de réduire au maximum les pertes, notamment sur les vols les moins rentables, alors qu’elle fait face à de graves problèmes financiers. Cette sortie médiatique de Ben Smith permet aux équipes d'Air France de rester mobilisées sur le reprise mais pour le moment la compagnie ne peut pas se projeter pleinement sur la saison estivale. Pour y parvenir, il faudra que les restrictions soient levées afin que les voyageurs commencent à réserver des vols. Dans l’immédiat c’est le flou le plus total mais l’entreprise continue d’espérer de meilleurs lendemains après une année 2020 catastrophique et une année 2021 partie sur les mêmes bases.

La compagnie doit également préparer sa saison estivale avec en tête une perte de 18 créneaux horaires à Paris-Orly après un accord avec la Commission Européenne pour que l’État remette la main au pot dans le capital de la compagnie française. Les pertes financières d’Air France ont grandement fragilisé la maison mère franco-néerlandaise. Cette dernière a annoncé une petite embellie sur le front des finances après avoir réussi à lever 1,036 milliards d’euros, dont 593 millions d’euros de la part de l’État français qui a déjà accepté de convertir un prêt de 3 milliards d’euros en quasi-fonds propres pour Air-France. La France monte donc dorénavant à 28,6 % du capital d’Air-France-KLM.

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite