Air Catalogne ne s'envolera pas le 18 juin et retravaille son projet
Publié le 17/06/2021
 

La nouvelle compagnie aérienne Air Catalogne devait débuter son ascension dans le ciel le 18 juin et son projet initial est abandonné pour prendre un nouveau format.

Ce devait être un beau projet avec l’ambition de relier Perpignan à Paris et l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle et pourtant il n’en sera rien. Air Catalogne, la nouvelle compagnie aérienne perpignanaise devait prendre son envol dès le 18 juin en direction des Baléares. Mais malheureusement, le projet a du plomb dans l’aile comme l’indique la compagnie sur son site internet. « C’est avec une profonde déception que nous sommes contraints de vous annoncer qu’Air Catalogne ne sera pas en mesure de prendre son envol le 18 juin et doit annuler la saison d’été 2021. Malgré nos efforts et le travail sans relâche que nous menons depuis des mois, nous n’avons pas réussi à obtenir les importantes garanties financières pour mener à bout les vols de juin, juillet, août et septembre 2021 », indiquent Lionel Marti et Yannick Coronil, les deux instigateurs du projet.

« Notre objectif va changer mais le but reste le même »

Air Catalogne devait assurer trois vols hebdomadaires en direction des Baléares. Exit donc les images du succès du premier transport de l’équipe locale de rugby à XIII des Dragons Catalans vers l’Angleterre, et place donc à la remise en question. Si la saison estivale est d’ores et déjà annulée, Air Catalogne n’en a pourtant pas fini. La société ambitionne toujours d’exister et s’appuie sur ses soutiens pour poursuivre son aventure malgré ce gros déboire. « Les retours tantôt politiques, économiques et surtout des voyageurs catalans confirment ce besoin d’avoir une compagnie aérienne régionale, basée à Perpignan, expliquent Lionel Marti et Yannick Coronil. C’est pour ces différentes raisons que ce n’est pas la fin d’Air Catalogne. Notre objectif va changer mais le but reste le même. Nous commençons dès aujourd’hui à travailler pour revenir le plus rapidement possible sous une forme différente... Nous pouvons vous l’annoncer d'ores et déjà, nous allons travailler sur le dossier de Certificat de Transporteur Aérien ».

Le projet est sérieusement écorné mais les deux hommes se veulent malgré tout confiants et en appellent à l’aide de tous les acteurs du territoire. « Nous comprenons que le temps décisionnaire de nos partenaires tant administratifs, qu’institutionnels n’est pas celui de notre entreprise. Nous appelons donc à un plan de soutien économique significatif comme promis, pour répondre aux besoins du territoire », soulignent Lionel Marti et Yannick Coronil. Pour se convaincre du bien fondé de leur démarche, ils s’appuient entre autre sur l’affluence du site internet et des réseaux sociaux pour espérer une suite positive.

François Berland

 

Autres articles de voyage

Comparez les prix des vols

Agenda Voyage

Artiste voyageur

Philippe Bichon

Philippe aime découvrir le monde un crayon à la main. Au fur à mesure de ses errances solitaires,...

» Lire la suite

Livre du mois

Salaam Palestine

Fin 2009, Véronique Massenot (romancière), Bruno Pilorget (dessinateur) et Marc Abel (photographe...

» Lire la suite